Challenge 21 jours | 10 min de méditation

Cela faisait un petit moment que je ne vous avais pas proposé de challenge sur le blog, mon quotidien ayant été pas mal chamboulé ces derniers mois, je ne me voyais pas essayer d’y intégrer une nouvelle habitude ! Avec l’arrivée de novembre, pas mal de choses à gérer et de stress accumulé, il y a un truc auquel j’ai pensé pour apaiser mon esprit, et je me suis dit « tiens pourquoi ne pas le proposer en challenge, ça me permettra de partager cette expérience avec vous ».

On entend de plus en plus parler de la méditation comme LA solution pour s’apaiser, prendre du recul dans nos sociétés ultra-connectées et largement soumises au stress et à l’anxiété. Comme beaucoup, j’y suis particulièrement sujette, et si l’activité physique m’aide vraiment à me vider la tête, j’avais envie à cette période de l’année propice au cocooning et au repli sur soi, de tester ce genre de pratique plus spirituelle.

Pour tout vous dire, je ne suis pas quelqu’un de très spirituel à la base… je ne crois pas en grand chose (à part en ma bonne étoile !), et ma très courte expérience en sophrologie (lors de la préparation à mon premier accouchement) ne s’est pas avérée très concluante… À chaque fois que la sage-femme commençait à nous parler en « mode gourou », j’étais prise d’un fou rire intérieur, et je ne pouvais m’empêcher d’entrouvrir les yeux pour chercher du regard une compère de rigolade (grand moment de solitude, les autres « mum to be » du groupe étant hyper concentrées et connectées à leur soi-intérieur) #fail

Pourtant mon caractère introverti m’amène régulièrement, de manière totalement inconsciente et naturelle, à quitter « le monde matériel » pour m’évader dans ma « bulle intérieure ». Le temps est comme suspendu, je suis en pause, je laisse défiler mes pensées librement en étant totalement déconnectée de ce qu’il se passe autour de moi.
Je me dis que ce n’est pas gagné mais qu’il y a de l’espoir, avec un peu d’entrainement je devrais parvenir à un état méditatif qui, je l’espère, aura des effets bénéfiques sur mon bien-être psychique.

 

un

POURQUOI MÉDITER ?

On passe beaucoup de temps et d’énergie à essayer de se faire du bien à l’extérieur, à son corps en mangeant sainement, en consommant des produits bios, en utilisant des huiles végétales, des huiles essentielles, en pratiquant une activité physique… mais sans se soucier assez de son bien-être intérieur, de son psychisme. Alors que plusieurs ouvrages que j’ai lus récemment, sur la naturopathie, l’équilibre acido-basique, la detoxification considèrent le stress comme la 1ère toxine responsable de l’acidification de l’organisme, du mal-être et des problèmes de santé.

J’avoue que ça m’a fait réfléchir, à quoi bon se donner du mal à apporter au corps tout ce dont il a besoin via l’alimentation et les soins naturels qu’on lui prodigue, s’il ne peut pas profiter pleinement de tous ces bienfaits à cause du stress que l’on s’impose (ou qui nous est imposé) ?

Si cette discipline spirituelle est pratiquée depuis des millénaires par des peuples aux cultures « zen », c’est qu’elle doit avoir un vrai intérêt non ?! En tout cas j’ai très envie de me faire un avis sur la question !

 

deux

COMMENT MÉDITER ?

Jusqu’à il y a 2 ou 3 ans, je voyais un peu la méditation comme un truc de joyeux illuminés, inconfortablement installés dans la position du lotus (c’est qu’il faut être souple !), et récitant des « om om om » pendant des minutes interminables !

Bon, ma vision a un peu évolué, je pense que l’on peut trouver une manière de méditer qui nous convient et nous ressemble, et y aller progressivement jusqu’à trouver sa propre voix. Comme toute pratique, la méditation s’apprend et évolue au fur et à mesure.

Pour ma part, je pense m’accorder ces 10 minutes le soir car c’est le moment où je me sens le plus sereine, une fois les enfants couchés et mes obligations accomplies (table du diner rangée et nettoyée, les affaires pour le lendemain prêtes, mon visage démaquillé, et mes dents lavées !). Je me vois bien enfiler mes vêtements « de nuit » confortables, et m’installer dans la chambre sur le lit (car à cette heure là mon homme squatte en général le salon devant la télé !). Je m’imagine bien allumer mon tout nouveau diffuseur d’huiles essentielles (MUJI), avec quelques gouttes de lavande fine et sa lumière douce, pour être dans les meilleures conditions pour commencer la méditation.

J’avoue que je ne sais pas vraiment comment je vais procéder, je compte me laisser guider au début par des applications telles que Petit Bambou, Mind ou Headspace (en Anglais). L’inconvénient c’est que cela nous oblige à utiliser notre smartphone, mais pour les débutants comme moi ça me paraît indispensable pour être guidée et intégrer des automatismes qui deviendront par la suite naturels.

Alors, ça vous tente, prêtes à me suivre dans ce challenge méditation pour se faire du bien à l’esprit ?  🙂

Je vous propose de commencer demain soir comme il n’y a pas trop de préparation à prévoir, pour 10 minutes quotidiennes jusqu’au 6 décembre inclus.

 

Et bien sûr, si vous avez déjà essayé ou si vous pratiquez la méditation régulièrement, n’hésitez pas à partager votre expérience et vos conseils dans les commentaires, ils sont vraiment les bienvenus !!

 

11 Comments

  • Clairette dit :

    Bonjour,

    Je ne suis plus trop assidue et ça me ferait du bien de te suivre dans ton challenge. Pour t’aider voici un podcast que j’ai réalisé il y a quelques temps avec une amie pour expliquer la méditation : http://lescauseries.fr/podcast-les-meditations/

    Go pour le challenge méditation !

    Clairette

    • Hello Clairette,
      Merci pour le podcast, je vais aller l’écouter avant de démarrer 😉 Contente que tu me rejoigne dans ce challenge, pour moi c’est une grande première, on verra ce que ça donne !
      Belle journée

      • Clairette dit :

        Bientôt la quatrième séance de méditation ce soir. J’utilise l’application Breath pour un son d ambiance plus agréable. J’aime bien aussi mettre gong pour me prévenir que j’ai déjà fait 5 min. Un peu mouvementé les pensées, mais ça fait du bien justement.

        Et toi, comment ça se passe ?

  • Florence dit :

    hELLO! Pour t’aider à trouver une méthode qui te convienne, tu peux aussi te renseigner pour trouver un centre zen ou bouddhiste près de chez toi. Généralement, ils proposent des séances d’initiation très bien ficelées, les membres sont souvent très sympathiques et répondent du mieux possible aux questions. Comme ça, j’ai trouvé quelle méthode me convenait le mieux (et ce n’est pas la même que mon Cap’taine!). Pour les séances d’essai il faut payer un prix souvent modique (4 à 5 euros) et ceux qui ont des difficultés financières peuvent en discuter car c’est loin d’être rédhibitoire dans les centres sérieux.
    Je ne vais pas participer à ton challenge, pourtant intéressant, car je vis ce que tu as vécu cet été, je déménage (enfin, je prépare tout ça pour le moment!).
    A très vite!

    • Salut Florence,
      Merci beaucoup pour cette info, je n’y avais pas pensé, mais je doute qu’il y ait ce genre de centre vers mon village ! Quoique on peut parfois avoir de bonnes surprises…
      Oh je sais ce que c’est, impossible de faire ce genre de challenge dans ces conditions ! Bon courage pour ton déménagement, tu me diras comment se passe la vie et l’adaptation dans ton éco-quartier, le sujet m’intéresse grandement (figure toi que nous réfléchissons peut-être à nous rapprocher de la ville pour notre future installation, notre situation actuelle étant transitoire… arg pas facile de trouver le meilleur équilibre, mais nos échanges font avancer 😉 )
      Belle journée

  • Stella dit :

    Très bonne idée de challenge ! Je pense le faire en janvier, j’espère que tu en parleras ici, je suis curieuse de savoir comment ça se passe pour toi 🙂

  • sunsiare dit :

    Ouiiii, moi je suis OK, j’ai des soucis de santé en ce moment et cela ne pourra que me faire du bien au moral et au corps, je me vois déjà craquer de partout :), belle soirée

  • Hello !

    Pour moi le déclic a été de commencer à m’octroyer 10 mn de lecture « méditative » pour mieux comprendre ce que c’était et instaurer le rituel, avant de passer à l’action (si l’on peut dire !!) grâce au livre de Christophe André « Méditer jour après jour » puis en écoutant le CD (que je n’avais pas au départ).

    Je viens justement de télécharger l’appli petit bambou (pas encore testée) pour comparer un peu…! 🙂

    Bon challenge !! 🙂
    Claire

  • marina dit :

    coucou
    Après avoir crié une fois de trop sur une de mes filles, je m’engage à méditer 10 min par jour minimum. J’en connais les bienfaits, je sais que ça fonctionne très bien mais j’avais laissé tomber la méditation durant cet été :-(… Alors les 10 min je me les accorde! je profite de ton challenge, j’ai commencé il y a 3 jours seulement.

  • Miss Zen dit :

    Il y a quelques mois, j’ai commencé à méditer 10 minutes tous les matins. Je sens la différence quand je ne le fais pas : plus speed, plus distraite, plus facilement mal à la tete. Maintient, j’essaye même d’incoporer des mini pauses pdt la journée ….

  • corOllule dit :

    Le yoga m’a fait découvrir la méditation, que je pratique quelques minutes à la fin d’une séance pour l’instant. Mais j’ai découvert que par moment dans le bus, quand je suis bien assise, que la lumière est pas trop moche et qu’il n’y a pas trop de monde, il était possible de « décrocher » le temps du voyage. Je ferme les yeux, comme le font facilement les Japonais dans le train à Tokyo, et j’écoute.
    Merci pour ton blog, Laurence, que je découvre aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *