DIY Upcycling | Mangeoire pour oiseau écolo

Je continue l’éco défi d’Échos verts sur le thème de l’upcycling, avec une deuxième création très différente de la première ! En effet, je vous propose cette semaine de fabriquer une mangeoire pour les oiseaux à l’aide bien-sûr d’objets de récupération, dans ce cas une caisse de vin en bois et une bouteille en verre (oui c’est tout !).

Pourquoi avoir eu cette idée alors que je n’ai même pas de jardin ?! En fait nourrir les oiseaux en hiver est pour moi une vraie madeleine de Proust, j’ai toujours vu ma mère le faire et trouvé le geste vraiment chouette. Dans la maison où j’ai grandi, nous avions un petit jardin et j’ai longtemps adoré me réveiller au son des cui-cui plein d’entrain ! Quand l’hiver se prépare, ils ont de plus en plus de mal à trouver de quoi manger, on peut donc leur donner un petit coup de pouce en mettant à leur disposition plusieurs sortes de graines.

Je me souviens qu’une année nous leur avions construit une petite cabane avec mon frère et mon père, avec des planches et de la peinture de récupération. Bon elle était vert anis et rouge, pas forcément le combo le plus discret, mais quelle fierté de découvrir q’une petite famille de moineaux y avait fait son nid !

Mangeoire pour oiseau

J’avais donc envie de tenter l’expérience pour ce challenge, et très franchement je ne pensais pas que ce serait aussi compliqué ! Comme je vous l’ai dit dans l’article précédent, je ne suis pas bricoleuse pour un sou, et là il a fallu retrousser les manches pour arriver à un résultat satisfaisant ! J’ai rapidement eu l’idée de la bouteille en verre et de la caisse de vin en tombant sur quelques inspirations Pinterest, mais j’ai vite déchanté quand j’ai compris qu’il allait falloir faire plusieurs ajustements pour qu’elle soit fonctionnelle (et pas trop moche !).

Heureusement, me voyant galérer, mon homme s’est joint à moi (c’est assez rare pour être souligné, lui qui n’est pas du tout fan de bricolage). Mais son amour des animaux (et ma pauvre tête désespérée !) ont fini de le convaincre ! Je préfère donc vous prévenir, ce DIY n’est pas des plus rapides et des plus simples, mais bon quand on l’a fait une fois à priori on ne recommence pas tous les ans !

Pour la réaliser vous aurez donc besoin d’une caisse à vin en bois individuelle et d’une bouteille en verre (celles des jus de fruit sont parfaites). En ce qui concerne les outils, ça nécessite un peu d’équipement ! J’ai utilisé une scie manuelle, une perceuse, un tournevis plat, une pince plate, une lime à bois, de la colle à bois, un pinceau (et une règle + un crayon de papier !).

#1 J’ai donc commencé par enlever le fond de la boîte ainsi que la planche du bas pour obtenir un « U » inversé. C’est la Mangeoire pour oiseaupartie difficile où j’ai eu besoin d’aide, car la caisse est fixée avec des agrafes enfoncées profondément. C’est donc plutôt délicat de les retirer sans tout abîmer.

#2 Ensuite j’ai découpé le fond de la boîte d’une longueur de 21cm, pour créer le réceptacle à graines qui fait aussi office de perchoir. Je l’ai collé grâce à la colle à bois à mon support en « U ». Je lui ai ajouté de petits rebords en découpant la porte coulissante de la boîte, qui est plus fine que les autres parois. Je les ai fixés toujours avec de la colle à bois (ça tient super bien, laisser sécher chacune une dizaine de minutes avec des magazines dessus pour faire du poids !).

#3 Pour soutenir la bouteille, j’ai récupéré le reste de planche du fond qu’il me restait, et je l’ai découpée aux bonne dimensions pour qu’elles passe dans les rainures. Celles-ci étaient existantes dans la boîte, je vous conseille d’en choisir une qui en possède déjà car ça me paraît difficile à créer. Il y avait déjà un support dans la caisse, mais prévu pour une bouteille de vin donc avec un trou trop étroit, et en deux parties. J’ai donc préféré en recréer un « sur-mesure » pour que ce soit plus adapté. C’est mon homme qui a fait le trou, grâce à un embout spécial qui se fixe sur la perceuse (ne me demandez pas commet ça s’appelle lol), d’un diamètre de 5cm. Faites attention à la largeur du trou par rapport à la hauteur de la bouteille (on s’est bien pris la tête là-dessus !). Si le goulot est trop haut, trop de graines tombent et ça déborde, s’il est trop bas ça ne coule pas… heureusement que j’ai un ingénieur à la maison (oui enfin bon, c’est moi qui ai trouvé la solution quand même !).

#4 Puis il ne reste plus qu’à créer deux trous sur le dessus à la perceuse et de passer une corde, ficelle ou rafia pour la suspendre. Le tour est joué !

Ça paraît facile comme ça, mais je peux vous assurer qu’elle m’a donné du fil à retordre. Et je suis super fière car c’est la première fois que j’utilisais une scie toute seule comme une grande 🙂

J’espère qu’elle vous plaira et que mon DIY vous donnera envie de la reproduire. Ça tombe à point nommé car les températures commencent à se rafraîchir, les petits oiseaux vont nous remercier. Si vous n’avez pas le temps/l’envie de vous lancer dans la création, sachez que vous pouvez quand même leur mettre à disposition de quoi manger dans de petits ramequins, ce genre de mélange se trouve facilement en grande surface au rayon des animaux. Surtout installez la en hauteur, loin des prédateurs et au maximum à l’abri du vent. J’ai hâte de voir la tête des enfants quand je vais leur apporter pour l’installer chez Papi et Mamie !

Vous pouvez retrouver le DIY publié hier sur le blog La marmotte chuchote, et demain ce sera au tour de Planet Addict.

 

Dites-moi si ça vous inspire, si vous souhaitez voir plus de DIY upcycling par-ici 😉 Et bien-sûr n’hésitez pas à partager vos idées, elles sont toujours les bienvenues !

12 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *