Faut-il refuser les échantillons ?

Une question que je me suis pas mal posée lorsque je me suis intéressée à la réduction des déchets et au minimalisme : faut-il systématiquement refuser les échantillons ?
J’imagine, si vous avez été comme moi une bonne consommatrice de produits de beauté notamment, qu’à un moment vous avez été débordée de petits sachets en tout genre et que vous avez fini par ne plus savoir quoi en faire ! Avouons-le, l’échantillon c’est un peu la cerise sur le gâteau lors d’un achat ou d’une commande cosmétique, que celle qui n’a jamais été déçue en s’apercevant que la vendeuse avait oublié d’en glisser dans le sachet me jette la première pierre !

Béa Johnson vous dirait sans hésiter : bien sûr qu’il faut les refuser, c’est d’ailleurs l’un des termes de son mantra zéro déchet. J’étais assez convaincue de cela après avoir lu son bouquin, et en retrouvant plein d’échantillons de 6 ans d’âge dans un tiroir de la salle de bain au moment de mon grand tri !
Je suis plus nuancée là-dessus après deux achats de crèmes visage ratés (pourtant suite à une longue réflexion avant achat), que je tente péniblement de terminer en leur trouvant d’autres usages (en contour des yeux notamment => j’en ai pour 5 ans lol).

Alors bien sûr, les échantillons glissés par poignées par la vendeuse Sephora sans aucun ciblage, il est clair que ça n’a aucun intérêt et que la moitié finira à la poubelle (ou dans une corbeille « pour les invités, ça peut toujours servir s’ils ont oublié leur démaquillant / gel douche / shampoing / enlumineur  » ?!). Pour tout vous dire, je me suis souvent servi des mini vaporisateurs de parfum comme désodorisant dans les toilettes (véridique !).

 

OUI MAIS

Par contre, l’échantillon parfait du produit que l’on a envie de tester depuis des mois, que l’on est sur le point d’acheter mais un petit frein nous retient encore (odeur, texture, réaction de notre peau…), là je dis OUI. Un grand OUI même, car quoi de plus pénible, inutile et roi du gaspi qu’un produit full size qui traîne dans notre salle de bain pendant des mois car il ne nous convient pas ou nous colle une allergie ? Alors oui bien sûr, tous ces petits flacons souvent en plastique génèrent pas mal de déchets, mais si c’est pour éviter l’achat de gros flacons non utilisés, la balance est positive non ?

Pour ma part, je continue donc à accepter les échantillons, mais de manière très ciblée et avec parcimonie. J’apprécie d’ailleurs les e-shops où l’on peut les accepter ou les refuser, ou encore mieux ceux où l’on peut sélectionner ceux que l’on souhaite recevoir.
J’aime bien le site OH MY CREAM ! pour cela, car au moment de la commande on peut préciser les produits que l’on aimerait tester (pas toujours suivi en terme de référence exacte, mais en terme de marque oui). En magasin physique, je n’hésite plus à demander clairement ce que j’ai envie d’essayer. Je suis même à deux doigts de payer pour avoir des échantillons (si, si !), je trouve le concept proposé par Bazar Bio très intéressant : un kit de 4 échantillons « sur mesure » (que l’on peut choisir parmi les références de presque tout le catalogue) à 5€ frais de port compris. Et si l’on décide de s’offrir l’un des produits dans une commande suivante, les 5€ sont remboursés.

De plus en plus de marques proposent des formats voyage (Rahua, Ren…), que je trouve inutiles dans ce cas (autant transvaser son gros format dans un petit contenant, c’est plus économique et écologique) mais intéressant pour tester un produit.
D’autres ont même pris l’initiative de vendre des échantillons à un petit prix (2,99€ pour le fond de teint Lyly Lolo), bien pratique pour compléter une commande et avoir les frais de port gratuits (à condition d’avoir vraiment envie de tester le produit bien sûr !).
J’aime bien aussi conserver des petits contenants pour demander à des copines des échantillons « home made » de produits qu’elles ont acheté en grand format, et vice versa.

ET LES BOX ?

refuser échantillons

Le cas des box est assez délicat, mais mon avis n’a jamais changé là-dessus : c’est sympa mais inutile. Je n’ai d’ailleurs jamais succombé à la tentation (même si l’une d’elles en version naturelle et qualitative, la NUOO BOX, me fait gravement de l’oeil !).
À chaque fois que je vois une blogueuse ou youtubeuse déballer sa petite boîte, je suis toute excitée de découvrir ce qu’il se cache à l’intérieur, et à la fin je reste toujours sur un sentiment très mitigé. Certes, ça permet de belles découvertes de produits que l’on n’aurait pas eu l’idée de tester (et ?), mais il y aussi dans le lot des choses qui nous plaisent moyennement (voire pas du tout), ou qui ne sont pas adaptés à notre peau ou nos cheveux (même s’ils font de plus en plus l’effort de personnaliser au maximum). Ça engendre une accumulation de produits, car tous ne peuvent pas être terminés dans le mois, et oblige à changer constamment de routine de soins (je ne suis pas trop pour).

Bref, j’ai l’impression que le concept même de la box mensuelle nous maintient dans un système de dépendance à la consommation, nous shoote au besoin de nouveauté permanent, aux plaisirs vite consommés et aussitôt oubliés… Même si je n’exclus pas le fait de craquer ponctuellement, après avoir validé le contenu de la boîte (je fais partie de ces personnes qui n’aiment pas trop les surprises et qui préfèrent choisir avec soin !).

 

Et vous, vous en pensez quoi des échantillons et du concept des box beauté ? Si vous avez testé des e-shops qui permettent de choisir ou de réaliser des échantillons sur-mesure, n’hésitez pas à partager 😉

 

14 Comments

  • Amandine dit :

    A la Réunion, on a moins ce problème car les commerçants des parfumeries sont assez radins pour donner des échantillons. Il n’y a qu’une pharmacie qui a mis dans un panier des échantillons où les clientes pouvaient se servir à la guise. Et, il ne me semble pas que je m’en sois servie parce que c’était pas des produits bios. Une autre fois, dans une autre pharmacie, j’avais acheté un produit de la marque Nuxe Bio et la représentante m’avait demandé si je voulais des échantillons d’autres produits. J’avais dit oui car je voulais tester leur crème solaire bio. Du coup, comme tu dis, ça permet de tester et de ne pas faire d’achats inutiles bien sûr si on peut choisir.
    Je sais aussi que quand je commande sur des sites comme Sens nature par exemple, j’ai des échantillons et ça permet de découvrir des marques, des produits. Et, ça sert quand je pars en week end et que je veux pas trimballer tout.
    Concernant les box, je n’aime pas les surprises; et je n’utilise ni achète 5 produits différents tous les mois. Après, je trouve bien qu’il y en ait des bios, des box sans engagement. A l’occasion pourquoi pas! Mais, quand on est dans une démarche bio en prendre une tous les mois me parait assez paradoxal. Je juge pas mais je me dis quand même ( comme tu le dis toi même) que c’est une certaine incitation à consommer toujours plus et toujours quelque chose nouveau. C’est comme une blogueuse qui disait qu’on fait des articles favoris mais qu’il y en a toujours de nouveau. C’est d’ailleurs ce que je reprochais aux blogs classiques; et ça envahit les blogs green aussi.
    Si je devais choisir une box, j’irai plus vers celle de Belle au naturel qui ne se limite pas aux soins visages mais à l’alimentation, la santé. J’aimais aussi beaucoup le principe ( même si j’avais jamais testé) celle DIY de Mademoiselle Emy mais apparemment elle ne la fait plus.

    • Hello Amandine,
      Le meilleur échantillon finalement c’est celui qui est personnalisé, fait à la demande, mais c’est loin d’être généralisé !
      Bien d’accord avec toi, si c’est pour rester dans une surconsommation en version green, je ne trouve pas ça cohérent non plus.
      Quant aux box, en effet je vois plus l’intérêt pour de l’alimentaire où l’on pourra plus facilement consommer les produits rapidement. Mais ça génère quand même pas mal d’emballages inutiles, une logistique… Est-ce vraiment nécessaire ?
      Belle fin de journée

  • Hello, je suis d’accord avec toi, les échantillons c’est le MAL ! Souvent j’ai des trucs totalement inadaptés pour mon type de peau, du coup je donne ce qui ne me convient pas à des copines à qui cela fera le bonheur. Vu que je ne fréquente plus de sephora, nocibé ou marionnaud depuis quasi 2 ans, je n’ai plus ce soucis d’échantillons ou de « tentations à l’achat » de produits trop hype mais inutile.

    J’ai quelques basiques en cosmétiques classiques et non naturels comme le fond de teint car j’ai une peau métisse avec des sous-tons bizarres… Du coup, je peux choisir les échantillons de la marque directement sur le corner. Je bénis le BHV qui a des vendeuses adorables et qui sont à l’écoute ! Plus de produits inutiles et plus d’échantillons qui trainent ! Ma salle de bain se vide des 4 dernières années d’achats de produits non adaptés et cela fait du bien !

    • Hello,
      Comme toi, ça fait longtemps que je n’ai pas mis les pieds dans un Sephora ou une parapharmacie, donc ça limite le problème !
      Est-ce que tu as testé le fond de teint minéral ? (cf mon précédent article) Ça pourrait peut-être te convenir car ils ont souvent une palette de teintes assez impressionnante (Tarte Cosmetics, Alima Pure…)
      Moi aussi je rêve de terminer les derniers produits « erreurs d’achat » dans ma salle de bain pour ne plus avoir que l’essentiel, ce dont je me sers au quotidien 😉
      À bientôt

  • Chabouclettes dit :

    Coucou Laurence ! Je partage ton point de vue pour les échantillons. Les échantillons inutiles il faut les refuser oui ! Par contre l’échantillon du shampoing que l’on voulait tester c’est quand même super chouette avant de l’acheter ! Faut faire le tri… Y’a du bon et du moins bon. Je suis abonnée à la Thébox moi et j’en suis ravie chaque mois. Ma seule question qui est actuellement sans réponse : que vais-je faire des boites qui s’empilent au fur et à mesure?

    • Hello !
      L’échantillon inutile et à outrance est assez lié au point de vente où l’on se rend finalement, c’est en modifiant ses habitudes de consommation que l’on parvient à régler le problème sans même s’en rendre compte !
      Une box de thés c’est quelque chose qui pourrait me convenir, et puis c’est assez facile de la consommer dans le mois et ne pas être envahie rapidement. Par contre ils sont proposés en sachets j’imagine, et tu soulèves en effet le problème des emballages…
      Quand on a trouvé la marque de thé qui nous convient (j’en parlerai prochainement 😉 ), on n’a plus besoin d’en goûter des tas (même si je peux comprendre le plaisir qu’on en retire !).
      À très vite

  • FH45 dit :

    Bonjour Laurence,
    Je suis tout à fait d’accord avec toi (ainsi qu’avec Geekette et Amandine) : les échantillons ne sont pas écolos du tout. J’apprécie de pouvoir tester certains produits (comme nous toutes) et, du coup, je remarque que le format des échantillons est souvent inadapté. Tester juste 1 ou 2 fois un soin avant de l’acheter, c’est pour moi la garantie de me planter, ma peau est trop capricieuse (elle apprécie souvent la première fois mais pas les suivantes…). Et j’en ai marre qu’on veuille me filer des anti-rides, anti-âge ou des soins minceur… (je veux juste hydrater, nourrir sans luire)
    Les box, je n’ai pas testé, ça ne m’attire pas. J’ai surtout constaté que les avis ne mentionnent qu’au maximum 1 coup de coeur (et encore, souvent c’est mitigé) par box. Que faire du reste? Mais je me laisserais peut-être davantage tenter par une box alimentaire où je peux choisir…
    A bientôt!

    • Hello,
      C’est vrai que certains échantillons sont un peu petits pour se faire un avis sur une crème ou un sérum, mais ça permet quand même de valider sur 2-3 jours l’odeur, la texture, une réaction allergique (ou comédogène !) éventuelle. C’est plus facile pour un shampoing ou un nettoyant c’est sûr. Ah ah, et moi aussi j’ai droit aux anti-rides, contours des yeux liftants, masques éclat (je ne sais d’ailleurs jamais comment le prendre lol). Je préfère largement la vendeuse qui prend le temps de demander ce qu’on aime, ce qu’on aimerait tester, quel est notre type de peau etc…
      Il faudrait lancer la box où l’on peut choisir TOUTES les miniatures sur mesure, là ça aurait un vrai intérêt. Et oui, les box alimentaires me paraissent plus adaptées (car plus vite consommées), mais en a-t-on vraiment besoin ?
      Bise

  • Chantal c. dit :

    Ah que voilà un article intéressant ! Je suis une fidèle de oh my cream et j’apprécie les échantillons proposés moi aussi. Et j’avoue que je suis aussi prête à acquérir des échantillons d’un format style voyage qui permettent une utilisation un peu plus prolongée, laissant le temps de vraiment essayer. C’est ainsi que j’ai pu devenir une adepte de John Masters Organic. Les prix de certains produits de haute qualité (je pense à Tata Harper ou À.S. Apothecary entre autre) font réfléchir à deux fois. Si en plus on se trompe, je ne parle pas du trou dans le budget et des regrets.
    Pour le thé (une journée sans thé impossible -j’attend d’ailleurs l’article évoqué avec impatience-, je voulais vous signaler une initiative intéressante. Le Palais des Thés propose un échantillon de son choix dès lors que l’on prend un thé Premium ou Grand cru. L’échantillon permet de se faire 2 à 3 thés. Façon intéressante de tester d’autres crus encore inconnus.

    Merci à Rhapsody IN Green qui m’a permis de découvrir votre blog que je ne connaissais pas et que j’aime beaucoup.

    • Hello Chantal,
      Merci beaucoup pour ton message et bienvenue ici 🙂
      Je suis bien d’accord, je suis parfois refroidie par le prix de certains cosmétiques, ça ne laisse pas la place à l’erreur ! Je suis aussi favorable au développement des petits formats, pour pouvoir tester sur une période plus conséquente, même s’ils sont payants on est gagnant au final.
      L’initiative du Palais des Thés est intéressante, j’avoue que j’ai tendance à me tourner maintenant vers des thés bio car on fait tremper les feuilles directement dans l’eau de boisson. La marque qui m’a conquise propose également des échantillons pour tester les autres saveurs, c’est vrai que c’est appréciable 😉
      À très bientôt

  • Georgia dit :

    Je fréquente très peu les parfumeries et les parapharmacies, la seule enseigne que je fréquente régulièrement est une marque de produits non bio testés sur les Anglais et pas sur les animaux, mon fournisseur officiel de déo et de dentifrice (et auparavant de shampoing, mais ils ne font plus le seul qui me convenait…).
    Les vendeuses proposent toujours un échantillon au choix, ce qui a plusieurs avantages :
    – Ils sont dans des petites boites noires bien pratiques et solides que je réutilise pour partir en voyage avec mes propres petites quantités de produits cosmétiques (ou pour ranger de petits objets).
    – Cela permet de tester des produits sans se ruiner, avant d’investir, comme cela a été dit, surtout que le choix est souvent assez important, ce qui permet d’avoir un produit adapté
    – Si je limite les produits de ma salle de bain, j’aime bien essayer de nouvelles choses, cela permet de tester des produits dont je n’ai pas vraiment besoin sans me ruiner et sans déchets supplémentaires. Un petit plaisir à moindre frais en somme !

    Les formats « voyage », ça me fait penser aux échantillons de peinture vendus dans les magasins de bricolage : avant d’acheter vos 15 pots de peinture pour repeindre le séjour, vous pouvez acheter des mini-pots pour tester la couleur chez vous. Et au pire si ça ne va pas, ça se réutilise pour faire une petite déco, un bricolage créatif… Je trouve ça plutôt judicieux ! Et si ça se fait pour la peinture, pourquoi pas pour les cosmétiques ?

    • Hello Georgia,
      Je te rejoins sur ton rapport aux échantillons, toutes les marques devraient proposer de les composer à la demande dans des petits contenants dédiés (et réutilisables !).
      Ta comparaison avec la peinture m’a bien fait rire, on se peint un peu le visage finalement avec le maquillage !! C’est très juste 😉
      À très vite

  • Coucou,
    J’ai adoré lire ton article avec plusieurs catégorie super bien organisés !! Je suis complètement d’accord à tout point de vue avec toi :D.
    Je suis abonnée à la NUOO et meme si se sont des formats miniature et bien on ne peut pas tous les terminer en un mois .. :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *