Vers un make up plus naturel

S’il y a un aspect que je n’ai pas encore abordé dans mon cheminement vers un lifestyle plus naturel, c’est la question du maquillage… Pas que ça ne m’intéresse pas, bien au contraire, mais parce que c’est bien l’un des domaines pour lesquels c’est le plus difficile (en tout cas pour moi !).

J’ai envie de vous parler de mon rapport au make up, et de ma manière de voir les choses. J’ai commencé à me maquiller assez tard, vers 19-20 ans au moment de mes études supérieures, alors que certaines de mes copines se mettaient déjà de la poudre et du mascara depuis le collège ! J’avais un peu un temps de retard là-dessus, mais comme j’ai déjà pu en parler, je n’étais pas très intéressée par les « trucs de filles » à cette période (j’avais les jupes et les robes en horreur !).

J’ai donc démarré très simplement avec le combo blush + mascara, mais il ne fallait surtout pas trop que ça se remarque (et je ne savais pas vraiment comment m’y prendre en fait !). Et puis j’ai pris confiance et trouvé mon « make up signature » Maquillage naturelque je reproduis inlassablement chaque matin depuis 15 ans, toujours avec autant de plaisir.
Cet « uniforme » se résume à un teint unifié et lumineux, j’aime beaucoup l’effet « bonne mine et peau de bébé », et des yeux mis en valeur grâce à un regard légèrement charbonneux. Je ne me suis jamais maquillé la bouche, car même si je trouve cela très beau sur les autres, ça ne fonctionne pas sur moi. Et puis ça demande beaucoup trop d’entretien et de retouches en cours de journée ! J’aime prendre du temps pour moi le matin et ne zappe jamais cette étape, mais pas contre je ne veux plus avoir à y penser au cours de mes activités. Je ne fais jamais de retouche, je transporte dans mon sac uniquement mon blush et un pinceau pour un petit coup de pep’s si nécessaire (enfin, quand j’y pense, ce qui est rarement le cas !).

Le maquillage est pour moi une manière de me mettre à mon avantage, d’être « moi en mieux ». Je le vois comme une forme de respect envers les autres et moi-même, à tel point que j’ai beaucoup de mal à m’en passer, même à la plage, pour faire du ski ou le dimanche quand je n’ai pas prévu de sortir de chez moi (dans une version plus allégée). Je sais que ça en étonne certain(e)s, et je précise qu’il n’est pas du tout question de complexe ou de se cacher, mais juste un désir de prendre soin de soi, se faire du bien, donner le meilleur de soi. De la même manière que je choisis avec soin mes vêtements, que je veille à avoir des cheveux propres et souples, c’est l’assurance de se sentir en confiance et de passer une bonne journée.

Je suis assez fidèle aux produits de maquillage que j’utilise, et même si j’ai parfois pu me laisser tenter par des blogueuses et youtubeuses beauté, je reviens toujours à mes basiques. Comme vous l’aurez compris, j’aime tout d’abord la simplicité et éviter de trop en faire, je ne me suis jamais laissée tenter par le contouring, les enlumineurs ou le maquillage des sourcils (même si ce dernier vient me titiller de temps en temps, mais je ne pense pas en avoir vraiment besoin !).
Il est important de faire confiance aux produits que j’applique sur mon visage, ils doivent être de bonne qualité et tenir toute la journée sans couler, filer dans les plis ou s’estomper de manière peu harmonieuse.

 

LE TEINT

Maquillage naturel

Je n’ai pas eu de difficultés à passer au naturel pour le fond de teint, car j’ai eu la chance de tomber de suite sur les bons produits. Il y a 2 ans, alors que j’entendais de plus en plus parler des poudres minérales, du résultat couvrant mais naturel, de leurs bienfaits pour la peau et même pour protéger des rayons du soleil… j’ai décidé de sauter le pas avec la marque américaine Tarte dont j’entendais beaucoup de bien sur les chaînes étrangères. Et je n’ai pas été déçue, les produits sont de très bonne qualité et tiennent très bien sur la peau.

J’utilise le fond de teint minéral Amazonian Clay en teinte light-medium neural appliqué avec le pinceau kabuki de la même marque (absolument génial) et j’en suis complètement ravie. La poudre est fine et lumineuse, a une couvrance vraiment adaptable en fonction de la quantité de produit utilisée. Pour rien au monde je ne reviendrais au fond de teint liquide conventionnel bourré de silicones. J’ai testé également celui de la marque Alima Pure (marque américaine, certifiée bio) que j’aime moins car la poudre est moins fine, moins lumineuse et a tendance à plomber un peu le teint (même s’il reste de très bonne qualité, je suis pointilleuse !). Je précise que le pinceau a son importance dans l’application de la poudre minérale, j’ai voulu essayer avec celui de Sephora prévu à cet effet et un kabuki de chez Zoeva, mais le résultat est beaucoup moins satisfaisant (ils ne sont pas assez denses pour travailler la matière et la fondre dans la peau).

Maquillage naturel

Je suis également complètement fan du blush de la même gamme, Amazonian Clay 12-hour, en teinte Tipsy (un corail sublime). J’ai bien tenté de le remplacer par le fameux Lip to cheek de la marque RMS Beauté, mais je ne suis définitivement pas fan des textures crème, qui s’estompent beaucoup trop vite à mon goût. Ah, je précise que je suis une vraie blush-addict, je ne peux pas m’en passer et j’aurais même tendance à avoir un peu la main lourde à l’application pour que l’effet « bonne mine » dure le plus longtemps possible ! Chacun ses T.O.C hein 😉

J’avoue que Tarte n’est pas la marque la plus irréprochable qu’il soit en terme de cosmétique naturelle, elle n’est pas bio et fabriquée à l’autre bout de la planète. Mais elle est tout de même éthique, respectueuse de l’environnement car ne contient pas de produits chimiques (en tout cas pas dans la gamme minérale), vegan et cruelty-free. Le plus difficile étant de se procurer ses fameux petits flacons, je demande en général à mes ami(e)s expatriés aux US ou au Canada de me faire suivre le colis après avoir commandé sur le site Sephora US. Le pot de fond de teint minéral me dure 6 mois, je les commande par 2 ce qui fait une commande par an. Mais une copine m’a appris récemment que l’e-shop de Tarte livre depuis peu en France, je n’ai pas encore testé mais c’est plutôt une bonne nouvelle (et les frais de port sont offerts à partir de 111€ d’achats).

Par contre pour l’anti-cernes c’est plus compliqué. Je suis assez cernée de nature (le fait d’être maman n’a pas arrangé les choses !), j’ai donc besoin d’une texture bien couvrante mais pas plombante (d’autant plus que je maquille mes paupières avec des couleurs sombres) et qui ne file pas dans les plis (je n’ai plus 20 ans !). J’arrive bientôt au bout de mon Radiant Creamy Concealer de Nars, que j’utilise depuis pas mal de temps et que j’aime beaucoup. J’aimerais le remplacer par une version naturelle, je suis donc en plein benchmark depuis plusieurs semaines, mais j’avoue j’ai un peu peur du rendu et de la tenue des correcteurs green  !

 

LES YEUX

Maquillage naturel

C’est là que le passage au naturel va s’avérer le plus périlleux, car le make-up des yeux c’est la partie que je préfère, ma « touche à moi » qui me définit bien. J’aime beaucoup les produits que j’utilise actuellement et je vais avoir énormément de mal à les remplacer !

J’applique d’abord une base à paupière, car les fards ont tendance à filer dans les plis, et bien sûr je déteste ça il faut que ça tienne toute la journée sans bouger. J’en suis à mon 2ème (ou 3ème ?) tube du NARS Pro-prime smudge proof eyesshadow base et je n’ai rien à redire. Je ne sais même pas s’il existe des bases à paupière naturelles, ça me paraît compliqué car c’est bourré de silicones ces trucs là ! J’ai le temps de me voir venir, mon tube va me tenir encore quelques mois, et après on verra bien…

Je mets ensuite un fard brun assez foncé (ou gris, voire kaki mais c’est plus rare), j’aime l’effet « smoky-like » plus ou moins accentué en fonction de mon humeur ! Il y a quelques années, je m’appliquais à mettre des couleurs différentes, plus claire à l’intérieur de l’oeil et plus foncée dans le coin externe, mais maintenant je vais au plus simple avec une seule teinte et je joue sur l’estompage pour structurer le regard. J’ai pendant longtemps été une inconditionnelle des fards MAC, mais j’ai testé l’été dernier le Caviar Stick de Laura Mercier (en teinte cocoa) et depuis je suis complètement accro (tellement simple, pratique et résistant). J’arrive à la fin du crayon et je me retiens très fort de ne pas courir en acheter un autre. Je ne sais pas encore ce que je vais faire… vous connaissez une alternative sur le même principe en version naturelle ?

Puis je recourbe mes cils, étape indispensable car ils sont plutôt droits et courts (je suis un peu jalouse quand je vois ceux de ma fille, bien noirs et recourbés !). Je termine avec une bonne couche de mascara waterproof sur les cils du haut et du bas, je suis assez fidèle au Rocket Volum’ Express de Maybelline (j’ai longtemps préféré ceux des marques de « luxe », pour finir par me rendre compte que celui-ci faisait le même taf pour 3 fois moins cher !).
Pourquoi du waterproof ? Premièrement car j’ai les yeux assez sensibles, qui ont tendance à pleurer dès que je suis fatiguée ou qu’il y a du vent, et je ne suis pas spécialement fan des yeux de panda (et des retouches en milieu de journée, vous l’aurez compris !). Deuxièmement car ce sont les champions pour tenir la courbure, et j’en ai bien besoin. Pour faire simple, je n’ai jamais aimé aucun mascara conventionnel non waterproof, donc ce n’est pas gagné avec le bio ! J’en ai repéré deux que j’ai bien envie de tester, mais je sais d’avance que je vais être déçue. Après tout est question d’habitude, il faut que j’accepte d’avoir un résultat moins satisfaisant et plus naturel. Est-ce que j’y parviendrai ? Suite au prochain épisode…

 

Je suis en train de préparer une petite wishlist des cosmétiques naturelles/bio que j’ai envie de tester, je vous la présenterai dans un prochain billet.

Il me semble que c’est une bonne période pour passer au make up green, car l’offre s’est bien développée et il y a de plus en plus de jolies marques qui proposent des produits intéressants et efficaces. Au risque de passer pour une snob (mais j’assume !), j’ai besoin de retrouver une certaine esthétique et un plaisir d’utilisation dans les cosmétiques que j’achète (encore plus que pour les produits de soin). C’est peut-être futile, mais le maquillage en soi est assez superficiel et non indispensable, c’est un petit plaisir que l’on se fait et que je souhaite retrouver avec les produits que je manipule tous les matins.

 

Et vous, est-ce que vous êtes déjà passée au make up tout naturel ? Quel est votre rapport avec le maquillage ? N’hésitez pas à partager vos favoris, ils viendront peut-être grossir ma wishlist déjà bien garnie !

 

 

9 Comments

  • Justine dit :

    Bonjour 🙂

    (Aïe aïe aïe la marque Tarte, j’ai tellement envie de la découvrir !!! j’aurais dû en profiter lors de mon voyage aux U.S >.<)

    Moi qui tends de plus en plus vers le naturel depuis que je suis maman (sur tous les plans), s'il y a bien un pan pour lequel je ne me suis pas trop remise en question, c'est le make-up ! Autant dans les soins cosmétiques j'utilise beaucoup les marques bio ou naturelles (Weleda, Caudalie Cattier, Sanoflore, …) autant en make-up je suis fan de L'Oréal, Kiko et autres belles marques de luxe ! Il n'y a guère que le marque Une Beauty qui me convainc de sortir le porte-monnaie pour elle. J'ai fait une grosse réaction allergique à un mascara Givenchy il y a un an, depuis je n'utilise que le mascara volume de Une Beauty qui me convient parfaitement. Mais comme j'aime butiner un peu partout et que j'en suis déjà à la fin de mon deuxième tube, j'ai bien envie d'aller voir ailleurs !!

    En revanche, une marque que j'ai très envie de tester c'est Kure Bazaar (vernis). J'ai longtemps hésité à m'offrir quelques teintes pendant ma grossesse, mais finalement j'ai juste préféré ne pas porter de vernis du tout durant cette période… mais ils continuent à me trotter dans la tête … !

    Pour finir, mon plus gros effort écolo de ces derniers temps, c'est le passage aux cotons lavables (achetés sur le site Lily Nappy) , j'en utilise matin et soir, plus un pour débarbouiller ma fille le matin, j'en ai 20 en stock, et je me rends compte que je les lave presque tous une fois par semaine, ça fait donc une sacrée économie de cotons ! En plus, c'est super doux … mais psychologiquement, je ne peux pas les utiliser pour la toilette pipi/popo de ma fille, je ne serais pas à l'aise avec l'idée de les réutiliser derrière !!

    • Hello Justine,
      Quand je voyage aux US, je ne peux pas m’empêcher d’entrer dans un Sephora !
      Moi aussi je trouve plus facile de passer au naturel pour les produits de soin, car on comprend vite l’intérêt d’avoir des ingrédients simples et sains dépourvus de substances chimiques (et les effets sont au rendez-vous). Le maquillage se prête plus au silicones par exemple pour travailler les textures, et puis inconsciemment on pense que c’est moins absorbé par la peau qu’une crème et donc que c’est moins grave !
      J’ai 3 vernis de la marque Kure Bazaar, ils sont très bien et agréables à appliquer, par contre ils tiennent moins longtemps que les ESSIE ou O.P.I.
      Moi aussi j’utilise les cotons lavables pour moi et les enfants (mais il n’y a plus de pipi/popo !). Je me souviens qu’à la crèche ils les nettoyaient avec des gants de toilette réservés à cette usage, je pense que je ferais comme ça si c’était à refaire.
      À bientôt, et merci pour ton message

  • Coucou, ton article est super intéressant !
    C’est vrai que ce n’est pas évident de trouver de bons équivalents en makeup bio/naturel, mais on y arrive petit à petit 🙂
    Côté correcteur/anti-cernes j’ai découvert celui de la marque Inika cette année et j’ai été très agréablement surprise. J’étais une grande adepte du Nars mais celui d’Inika le remplace plutôt bien (par contre, ce n’est pas du tout le même type de texture).

    Pour la base à paupières j’avoue que j’utilise encore celle de Nars, justement, car elle n’est pas terminée. Je n’avais qu’un seul test de base bio et cela n’avait pas été très concluant… Après je ne maquillage pas beaucoup les yeux donc je pense que je moins exigeante que toi.

    En tous cas si tu fais de belles trouvailles, je suis preneuse ! Bon week-end !

    • Hello Astrid,
      Merci beaucoup 🙂
      Le correcteur INIKA est sur ma wishlist justement (d’ailleurs on a pas mal d’envies communes en ce qui concerne les listes beauté bio) ! Et j’avais lu avec beaucoup d’intérêt ton test de mascara naturel (j’aime beaucoup lire ce genre d’article, ça permet de se faire une idée avant de se lancer).
      Oui, on se tient au courant sur nos belles découvertes, à plusieurs on devrait arriver à trouver la crème du make up naturel 😉
      À très vite

  • Amandine dit :

    Hier, je t’avais écrit un commentaire mais apparemment ma connexion a planté. Désolée d’avance si y a un doublon!

    Chose que j’avais oublié de dire hier: une nouvelle photo de toi! C’est génial en tout cas de te voir pour de vrai! Très jolie!

    Je suis passée depuis au moins trois ans à une routine make up 100% naturelle. Ça m’a pris un certain temps pour trouver les produits qui me convenaient notamment pour les fards à paupière. Je crois que c’est le plus difficile mais j’ai fini par trouver mon bonheur avec la marque australienne ( certifiée Natrue) Nvey Eco. D’ailleurs, j’ai craqué sur le concealer dernièrement et je l’adore. Côté teint, je mise sur la protection solaire toujours avec un indice 50 soit en BB crème soit en fond de teint avec Eau de Jonzac. Cela dit, j’ai trouvé du côté Alphinova une crème teintée du même indice donc on verra bien ce que ça va donner.
    Côté blush, moi n’étant pas fan du maquillage minéral en général j’ai un gros faible pour le shimmer stripe de Lily Lolo: un mixt entre blush et enlumineur. Concernant les RAL, en ce moment c’est Couleur Caramel que j’affectionne particulièrement.
    Mon rapport au maquillage a bien changé au fil du temps. Quand j’étais esthéticienne, j’adorais les couleurs donc en avant les smokey. Aujourd’hui, je suis plus à la recherche de naturel, de simplicité, de luminosité et d’un effet nude.

    PS: les bases à paupière bio existent; Phyt’s, Lavera et Lily Lolo notamment. Le gel d’aloe vera et le beurre de karité marchent aussi!

    • Hello Amandine,
      Je n’ai pas eu ton message d’hier, donc pas de doublon !
      Ah ah, j’essaie de me faire à l’idée de me montrer en photo petit à petit, c’est quand même plus sympa pour se faire une idée lorsqu’on parle de make up, ou de cheveux… Merci beaucoup pour le compliment 🙂
      Bravo pour ta routine cosmétique 100% naturelle, c’est clair que c’est assez long car il faut d’abord terminer les produits déjà entamés (ce qui peut être très long pour un fard ou une poudre !) et ensuite trouver des remplaçants qui nous conviennent. Je ne connais pas cette marque australienne, je vais aller de suite y jeter un oeil.
      Merci pour toutes ces références, ça me donne des pistes pour mes recherches 😉
      Sinon le gel d’aloe vera c’est pas mal en base à paupières, mais pas suffisant sur moi ! Quant au beurre de karité je suis étonnée, je pensais que les corps gras avaient tendance à dissoudre le maquillage.
      A très vite

      • Amandine dit :

        En fait, une fois j’ai fait le test et mes fards ressortaient plus foncés. Et, tenaient mieux. Ceci dit, peut-être qu’il faudrait le mélanger avec un peu d’aloe vera.

  • Sandra dit :

    Je ne suis pas complétement passée aux cosmétiques naturels, c’est pas évident ! Pour le teint comme toi, je suis passée au minéral avec la marque Lili Lolo, je trouve que c’est pas mal du tout. J’en met aussi sur les paupières et ça me sert de base pour les fards. Les fards Lili lolo sont pas mal mais pas hyper pigmentés, je les applique avec un pinceau mouillé et j’en met une bonne couche du coup. Mais ils tiennent pas trop mal, pas de retouche dans la journée. Le blush de la même marque est bien aussi. Par contre pour l’anti-cerne et le mascara … ben pour l’instant c’est makeup for ever parce que le naturel … 😡 Hâte de voir tes avis si tu trouves les produits miracles !

    • Merci pour ton avis sur les fards Lily Lolo, maintenant que j’ai testé le caviar stick de Laura Mercier qui est très pigmenté et tient super bien, ça va être difficile de revenir aux fards poudre ! On est bien d’accord, le mascara et l’anti-cerne c’est le plus compliqué. Je me ferais un plaisir de partager si je trouve le graal de ce côté (je suis pas mal exigeante !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *