Tri dans les produits d’entretien

D’aussi loin que je me souvienne je n’ai jamais aimé faire le ménage (et encore moins le repassage argg !). Par contre j’aime avoir un intérieur propre et rangé, j’adore quand ça sent le frais et que l’espace est épuré. Il y a un peu plus de deux ans, je me suis lancée dans un énorme tri qui n’a rien épargné, et ça m’a fait un bien fou. Maintenant que les placards sont rangés, que le superflu est éradiqué et que chaque chose a sa place, le rangement est beaucoup plus agréable et rapide (merci Marie Kondo).

Tri dans les produits d'entretien

Je vous avoue que quand j’ai commencé le tri de la buanderie, et notamment des produits d’entretien, j’ai eu un choc… Sérieusement, est-ce qu’on a besoin de tout ça pour entretenir sa maison ? Est-ce que les créatifs et les marketeux ne nous prendraient pas un peu pour des pigeons ?! Et puis j’ai réalisé que c’était moi la coupable, on ne m’avait pas mis le couteau sous la gorge pour que j’achète toutes ces m…des. Je suis la seule responsable de ce gâchis et de cette accumulation totalement inutile. Je croyais quoi, que le fait d’avoir un produit pour le marbre, un autre pour l’inox, une eau de repassage qui sent bon (really ?!) allait rendre le ménage plus agréable, presque indolore, comme pour la nana brushinguée qui chante en nettoyant sa douche à la télé ? (bon la j’extrapole car ça fait des années que je ne regarde plus la télé, et encore moins les publicités !).

Quand j’ai fait l’inventaire, ça m’a un peu donné le tournis :
– Produit pour les vitres
– Miror pour nettoyer et faire briller l’argent (?!)
– Nettoyant pour l’inox
– Nettoyant pour les surfaces en marbre, pierre…
– Décapant pour le four
– Liquide anticalcaire pour les bouilloires et cafetières
– Spray pour désodoriser et tuer les bactéries (je l’utilisais pour la poubelle !)
– Mousse pour nettoyer les moquettes et tapis
– Pschhhiiit pour nettoyer et entretenir les surfaces en bois (je soupçonne ma mère de m’avoir refilé ce truc !)
– Insecticide
– Produit pour nettoyer la salle de bain, enlever le calcaire
– Savon noir pour les sols
– Lessive liquide pour le linge
– Lessive spéciale pour la laine (WTF ? et encore à l’époque j’avais aussi une lessive hypoallergénique pour les bébés, sous-entendu la lessive classique peut agresser ta peau et te filer des allergies ?!)
– Détachant avant lavage
– Désodorisant pour les textiles
– Eau pour parfumer et adoucir le linge au moment du repassage (WTF again ?!)
– Et encore, j’ai oublié sur la photo les bouteilles qui se trouvent dans les toilettes, soit un pschhiiiit antibactérien et de l’eau de javel, mais aussi les pastilles pour le lave-vaisselle et le paic citron

Soit 21 produits tous aussi toxiques et inutiles les uns que les autres. Et le pire dans tout ça ? C’est que je ne les utilise pas, ça doit faire au bas mot 6 ans qu’ils traînent dans mon placard. Le problème quand on entreprend une démarche de simplification et d’assainissement de sa vie, c’est que l’on ne sait pas quoi faire de certains produits « consommables » de ce genre. Pour les vêtements, les objets, la vaisselle… ce n’est pas un souci, on trouve toujours quelqu’un à qui les donner, on peut se tourner vers Emmaüs ou Le Bon Coin. Mais pour les épices, produits ménagers ou d’hygiène que l’on n’utilise pas, c’est plus compliqué (d’autant plus s’ils ont été entamés). J’ai bien essayé d’en refourguer un peu à mes parents, mais ma mère étant une vraie fée du logis, elle est déjà bien fournie ! Les jeter comme ça on n’en parle plus ? Je vous avoue que ça m’a traversé l’esprit, mais ça me paraît contre productif. En les utilisant, on va polluer quand même quoi qu’il en soit, mais on ne va pas en plus gaspiller (= double peine).

Tri dans les produits d'entretien

Je prends donc mon mal en patience depuis des mois et des mois (oui, ça me paraît interminable) car j’oublie très souvent de les utiliser puisqu’ils sont inutiles ! En réalité, j’utilise maintenant six produits pour faire le ménage (bon ok, sans compter le liquide vaisselle et les pastilles pour le lave-vaisselle !) :

– Du savon noir pour les sols
– Encore du savon noir en pulvérisateur pour la gazinière, l’évier, les plans de travail (j’avoue que je pourrais m’en passer, c’est surtout pour le côté pratique)
– Du vinaigre blanc
– Du savon de Marseille
– Du bicarbonate de soude
– De la lessive liquide écologique

LE VINAIGRE BLANC

Ça a été une énorme découverte, je ne peux clairement plus m’en passer (ça existe depuis la nuit des temps, comme quoi les choses simples…).
Je m’en sers pour nettoyer la douche, la baignoire, l’évier de la salle de bain… Il n’y a pas mieux pour éradiquer le calcaire, c’est bien plus efficace que tous les produits aux noms tapageurs des supermarchés (machin Bang, Power truc !). Je rajoute parfois des huiles essentielles, pour l’odeur mais surtout pour leur pouvoir antibactérien (HE de tea-tree, citron…).
Ça fait un moment que je n’utilise plus d’adoucissant pour le linge, je mets du vinaigre blanc à la place dans le bac de mon lave-linge prévu à cet effet (ça fonctionne très bien pour lutter contre le calcaire et adoucir l’eau, et promis les vêtements ne sentent pas la vinaigrette !).
Le vinaigre est également très efficace pour nettoyer les w-c, et notamment pour venir à bout du dépôt de calcaire qui se forme au fond des toilettes. L’astuce de Sempervivum est radicale, il suffit de verser une casserole d’eau chaude avec un verre de vinaigre blanc dans la cuvette le soir, pour retrouver un petit coin étincelant le matin ! Testé et approuvé 😉
Il me sert aussi à enlever les tâches de gras sur les vêtements, ça fonctionne très bien, mais aussi pour nettoyer les vitres et détartrer ma bouilloire.

LE BICARBONATE DE SOUDE

J’ai surtout commencé à l’utiliser en cuisine, pour alléger un gâteau par exemple, ou en bain de bouche pour assainir les petits bobos.
En ce qui concerne l’entretien, je l’utilise essentiellement pour détacher un vêtement avant le lavage, et j’en mets aussi parfois dans le tambour de la machine à laver quand le linge est particulièrement sale. Je sais qu’il a plein d’autres vertus que je n’exploite pas encore, si vous avez des idées elles sont les bienvenues 😉

LE SAVON DE MARSEILLE

Comme pour le bicarbonate de soude, je l’utilise aujourd’hui surtout comme détachant avant lavage, mais il offre bien d’autres possibilités. On peut l’acheter en paillettes et faire de la lessive avec ou un nettoyant ménager, j’y reviens plus bas.
Il faut faire attention, l’authentique savon de Marseille contient peu d’ingrédients et est difficile à trouver. Je ne le savais pas en achetant celui-ci, j’y fera plus attention la prochaine fois.

Comme vous le voyez, j’utilise actuellement des produits plus simples et sains pour entretenir ma maison, mais aussi encore quelques références achetées en supermarché (mais au rayon écologique tout de même !).

 

LES PRODUITS D’ENTRETIEN « HOME MADE »

J’ai envie maintenant d’aller plus loin dans la démarche vers toujours plus de naturel, et fabriquer mes produits moi-même afin d’être complètement sûre de ce qu’ils contiennent (et pour limiter les déchets d’emballages). On voit de plus en plus, sur les blogs et le web, de conseils et recettes pour réaliser sa propre lessive ou nettoyant multi-usages.

J’en ai sélectionné quelques unes que j’ai bien envie de tester, et vous faire par la suite un compte-rendu des plus efficaces (et des plus simples, je n’aime pas quand c’est trop compliqué et qu’il faut salir 2 casseroles et 3 bols !) :

Le liquide vaisselle au savon noir de Victoria
Le produit vaisselle maison d’Antigone XXI
La poudre détergente pour lave-vaisselle de Save The Green

La lessive maison de Victoria
– La lessive et l’assouplissant de Julie (Banana Pancakes) et son bilan 1 ans après
Les recettes et conseils pour l’entretien du linge chez Green Mu Up (qui explique également très bien pourquoi il faut passer à la lessive maison)
Les recettes écologiques pour le linge d’Angélique (Glam&Conscious)
La lessive écologique d’Échos verts

Les sprays nettoyants de Victoria
– Le spray multi-usage de Julie (Banana Pancakes)
– Le nettoyant multi-usage d’Antigone XXI

 

Vous en êtes où concernant les nettoyants ménagers ? Vous êtes passé(e)s aux recettes maison, ou vous préférez les solutions toutes prêtes des magasins bios ? Si vous avez de super astuces, n’hésitez surtout pas à les partager 😉

16 Comments

  • prettyarty dit :

    hello
    tout à fait dans la même démarche, ca fait deja qq mois que je suis passée au presque tout naturel (j’utilise encore de la javel parfois). comme toi, savon noir, vinaigre, bicarbonate, je fabrique ma lessive, mon produit vaisselle (avec cristaux de soude ça dégraisse mieux que le bicarbonate), mon spray nettoyant.
    les produits que j’avais (une tonne aussi!) je les ai pour la plupart donnés à ma belle mère!
    bonne journée!

    • Hello, et bienvenue 🙂
      En effet j’ai entendu parler des cristaux de soude dans les différents liens de recettes maisons, il faut que j’en achète lors de ma prochaine virée en magasin bio !
      Ahhh, quelle chance d’avoir trouvé quelqu’un à qui refourguer tes produits « toxiques ». Elle ne veut pas les miens aussi belle-maman ? lol
      Bravo pour ta démarche, je me demande pourquoi je ne m’y suis pas mise plus tôt (ah si je sais, les 21 fichues bouteilles à finir !)
      Belle journée et à bientôt

  • Je me retrouve totalement dans cet article !!
    Bravo pour ton engagement !!
    Le bicarbonate de soude peut aussi servie à nettoyer tes plaques de cuisson et four (en saoupoudrant la zone à nettoyer, puis pshiter dessus du vinaigra blanc.. attendre quelques minutes, frotter délicatement et HOP !!)

    • Hello Patricia,
      Merci à toi, je viens de voir que tu avais fait également un article sur la lessive maison ! J’en tiendrai compte lors de mes essais 😉
      Super pour la petite astuce, je le faisais au savon noir jusqu’à présent mais ça devrait être pas mal efficace aussi vinaigre blanc + bicarbonate.
      À bientôt

  • Claire dit :

    Un tout petit coucou pour dire que nous utilisons à peu près les mêmes produits !
    Je ne peux plus vivre sans mon vinaigre blanc multi-usages ! 🙂
    Et je me rends compte que les odeurs toxiques et irritations en tous genre participaient au fait que je n’aimais pas faire le ménage… Ce n’est toujours pas une partie de plaisir, mais ça va bien mieux !

    • Hello Claire,
      Complètement d’accord avec toi, le ménage est moins pénible avec des produits naturels que l’on a fait soi-même, et que l’on prend (presque) plaisir à utiliser ! Idem pour les objets qu’on utilise, vivement que je me débarrasse de ma vielle balayette et pelle en plastique contre un ensemble de chez Alexandre Jardin… je suis sûre que je chanterai en faisant le ménage lol

  • Amandine dit :

    En dirait que tout le monde se pose les mêmes questions sur la blogosphère. Julie du blog Friendly Beauty en a fait récemment un article ainsi que Victoria de Mango and Salt.
    C’est vrai que c’est une démarche logique si on commence par les cosmétiques bio, le reste devrait suivre.
    J’y commence petit à petit avec le vinaigre comme adoucissant; j’ai fabriqué une pierre d’argile ainsi qu’un spray anti moisissure pour la salle de bains tout particulièrement. Pour l’instant, vu que ce sont des tests j’ai privilégié des petits formats donc ça se limite à ma chambre d’autant que je vis toujours chez mes parents. Mais, je compte bien les sensibiliser à la question! Ceci dit, je dois reconnaitre que cette démarche d’utiliser de plus en plus de trucs naturels et qu’on trouve dans sa cuisine fait son chemin de plus en plus. Comme quoi!

    • Oui c’est clair, je me suis fait la même réflexion ! C’était l’inspiration du moment pour moi, je ne planifie pas trop et écrit mes articles en fonction de ce dont j’ai envie de parler sur le moment. Ça doit être inconsciemment lié à l’arrivée du printemps et un besoin de grand ménage !
      En effet c’est la même logique que pour les cosmétiques, on revient à des ingrédients « bruts » non transformés, que l’on assemble en fonction du besoin… du bon sens encore une fois. Et c’est impressionnant comme du simple vinaigre blanc fait des merveilles (même sur les cheveux pour enlever le calcaire !)

  • celine dit :

    Moi je suis encore entre deux… encore des produits cracra et d’autres naturels… je fais par exemple ma lessive à partir de copeaux de savon de marseille et des fois quelques gouttes d’huile essentielle et du vinaigre blanc en guise d’adoucissant. Cela fait un an et je ne reviendrais plus en arrière… le reste va suivre tranquillement !! Merci pour les liens de recettes, je vais aller y faire un tour !

  • Justine dit :

    Perso, j’achète en supermarché ! J’ai moi aussi 4 bidons de lessive différents, et ça me saoule d’en avoir autant !!! du coup je les utilise petit à petit, mais comme je ne mets que la juste dose, ça ne file pas si vite que ça ! Il faut dire que c’est un produit qui coûte assez cher, du coup on se laisse facilement tenter par du back-up lors d’une promo…

    J’ai une marque chouchoute : Rainett

    Lessive bébé, liquide vaisselle et lave-vaisselle, produits divers et variés, elle me satisfait à tous les coups ! #biglove

    Comme toi, je mets aussi du vinaigre blanc quand je fais tourner une lessive de linge de bain ou de draps, et je trouve que ça marche vraiment très bien, je ne connaissais pas pour les tâches de gras, j’essayerai à l’occasion.

    Je comprends tout à fait ce sentiment d’énervement/dégoût qu’on peut avoir quand on voit tout ce qu’on a d’accumulé et d’entassé. D’autant plus quand par ailleurs on commence à avoir cette envie de retrouver un intérieur moins encombré, ça me travaille depuis quelques mois, j’en ai marre de ne pas avoir un petit coin non occupé dans ma maison, qui est pourtant franchement spacieuse … j’ai fait un énorme tri dans mes vêtements l’été dernier, ça ma fait un bien fou, maintenant j’aimerais bien passer à mon bureau, mais il va me falloir pas mal de courage, car je suis à la fois illustratrice et prof, donc j’accumule un double bordel : mes cours et mon bazar créatif … !

    En tous cas merci pour tous ces articles, ça donne des idées et surtout, ça donne envie d’aller de l’avant !

    • Hello Justine,
      Merci pour ton message ! C’est clair que quand on entame une démarche de tri, on a envie que tout soit clean d’un coup mais c’est un processus beaucoup plus long… Moi j’ai des sacs entiers de vêtements que j’ai mis en vente, et j’aimerais les voir partir très vite mais il faut être trèèèès patiente ! Pareil pour les cosmétiques où les produits d’entretien, ça met un certain temps à descendre mais on va finir par y arriver 😉
      Pour ton petit bazar de prof et d’illustratrice, essaie de ne garder que le nécessaire, et surtout dédie leur un espace (une étagère, un bureau) ou tout sera regroupé. Ça te paraîtra plus maîtrisé et moins envahissant !
      À bientôt

  • Sandra dit :

    Je ne me suis pas attelée encore au cas des produits d’entretient (a part le vinaigre blanc pour détartrer que j’utilise depuis longtemps), mais une chose est sûre, je n’achète plus rien ! Pour ce qui est des lessives, j’ai toujours utilisé une basique pour tout (le noir, le blanc, la laine, même combat) et je ne met pas d’adoucissant (je ne vois pas la différence sur mon linge, à part peut-être l’odeur en ouvrant la machine à laver qui est moins forte sans adoucissant).
    J’ai un nettoyant multi-surface pour toutes mes surfaces, et après les classiques, produit vitre, vaisselle, WC, pastilles lave-vaisselle … Le but désormais est de remplacer tout ça par des produits naturels quand ils seront finis, voire de les faire moi-même ! J’ai hâte de lire tes avis quand tu auras testé les recettes !

    • Finalement c’est du bon sens (une seule lessive basique, le vinaigre blanc) mais on arrive à se faire avoir par la société de consommation qui crée des besoins (ou envies ?) inutiles. Le tout est d’en avoir conscience et de sortir de ce sytème !
      Ça fait un moment aussi que j’ai remplacé l’adoucissant par du vinaigre blanc et c’est aussi bien, l’odeur chimique en moins.
      Hâte de terminer tous les produits entamés pour me mettre complètement au fait maison, je refais un article dès que je tiens les bonnes formules 😉

  • Eva dit :

    Je garde mes produits cracra jusqu’à mon déménagement et après je passe au naturel. Du coup je garde cet article avec un récap des recettes, c’est parfait! Merci
    -> Nouveau départ en vue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *