Bibliothèque | Sélection lectures #2

C’est parti pour mon deuxième compte-rendu lecture des livres empruntés au mois de février. Autant ma première sélection de l’année était très orientée « alimentation », je vous avais présenté pas mal de livres de cuisine, autant cette fois-ci on est en plein dans le thème développement personnel / minimalisme / je me bouge les fesses pour faire de ma vie ce que je veux qu’elle soit !

Comme je le disais à Amandine dans les commentaires, je fonctionne beaucoup en « lubies »… Je ne sais pas si c’est pareil pour vous, mais je vais focaliser toute mon attention sur un sujet précis au cours d’une période, puis quand je me suis bien lassée, je passe à une autre. Ça va de la nutrition, aux idées de recettes, à la décoration, à la beauté, au minimalisme, à la simplification, à l’écologie, à la recherche du bonheur et d’un équilibre de vie qui me convienne… Finalement tous les thèmes abordés ici, puisqu’ils reflètent bien mes centres d’intérêts.
Mon homme met ça sur le compte de mon inconstance, moi je dirais que c’est lié à ma curiosité naturelle et mon désir permanent de m’améliorer et de découvrir de nouvelles idées. J’aime aller au fond des choses, et lorsque je suis rassasiée je passe à un autre questionnement.
C’est également très lié aux phases de vie et à ce que l’on traverse personnellement, par exemple lorsque mes enfants étaient plus petits, j’ai lu beaucoup d’ouvrages traitant de l’éducation et de la parentalité. Maintenant que nous avons trouvé une manière de fonctionner qui nous convient bien, je suis moins attirée par ce sujet (même si je reste bien sûr en veille sur les publications intéressantes).

Si vous me lisez depuis quelque temps, ça ne vous aura pas échappé que je suis actuellement en pleine remise en question quant à mon avenir professionnel. Après plus de 10 années passées en entreprise, je me rends compte que ce mode de travail ne me convient plus. J’ai donc tout lâché il y a 2 ans pour mener un projet entrepreneurial, qui n’a pu aboutir pour diverses raisons. Je me retrouve aujourd’hui à un tournant, où je me pose pour la première fois de ma vie la question de savoir ce que j’ai vraiment envie de faire (pour moi, et non par rapport à ce que les autres et la société attendent de moi), et ce pour quoi je suis vraiment faite (ma vocation). C’est un cheminement pas si simple, entouré de peurs parfois inconscientes et d’introspection profonde qui peut-être déstabilisante. Et une fois qu’on a les clés, le plus dur reste souvent de passer à l’action et de faire preuve d’assez de persévérance pour atteindre son but. Bref, tout un programme, j’ai d’ailleurs beaucoup aimé ce week-end la sincérité et le pragmatisme de Camille (Mange tes légumes) à ce sujet.

 

#1 J’AI PERDU MON JOB ET ÇA ME PLAÎT
LILOU MACÉ

Sélection lecture 2

Je ne sais pas si vous connaissez l’auteure qui est assez active sur internet, et notamment sur sa chaîne youtube. J’y suis abonnée, mais je n’en suis pas une inconditionnelle, même s’il y a de très bonnes interviews qui poussent à réfléchir. Dans son livre, elle promet « 30 jours pour trouver l’emploi de ses rêves grâce à la loi d’attraction ». Bon alors, la loi d’attraction j’y crois d’une certaine manière, mais mon côté cartésien est un peu gêné lorsque l’on parle de force cosmique et d’alignement des planètes ! J’avais vu à une époque « Le Secret » de Rhonda Byrne, et même si j’avais gardé quelques concepts intéressants, j’étais restée assez dubitative.
Je suis tombée sur cet ouvrage par hasard en consultant le catalogue de la bibliothèque, et forcément le titre m’a de suite parlé (même si je n’ai pas perdu mon job, mais bon on ne va pas chipoter !).
J’ai été surprise de voir que c’était en fait écrit de manière autobiographique, et qu’il s’agit d’une suite de petits paragraphes qui décrivent ses pensées et ses actions journalières pour atteindre son objectif.
La lecture est du coup légère et agréable, on ne voit pas le temps passer, elle écrit comme elle parle, on a presque l’impression de suivre un blog ! Par contre, je peux lui reprocher son manque de rigueur, il y a pas mal de fautes d’orthographe et de coquilles (qui ont été soulignées et corrigées par un précédent emprunteur, je ne suis pas la seule que ça a agacée !), et il y a des doublons dans les paragraphes à plusieurs moments du livre.
Pour en revenir à l’histoire, elle explique comment elle s’est fait virer de son job de responsable marketing d’une boîte londonienne au bout de 6 mois d’exercice, mais surtout comment elle profite de cet « obstacle » pour se donner la chance de vivre une vie vraiment « savoureuse » (selon ses termes !). On suit son introspection, ses retours en arrière vers ses expériences passées, pour comprendre quelle est sa vocation et ce dont elle a vraiment envie. Elle parvient à mettre des mots dessus, sa mission profonde c’est d’inspirer et motiver des millions de personnes à poursuivre leurs rêves. Cela peut se faire via une émission de télé, une webtv ou un livre (elle se lance d’ailleurs le challenge d’écrire et publier l’ouvrage en question en moins d’un mois !). Elle exprime aussi sa peur de manquer d’argent et de ne pas y arriver.
Elle y parle de visualisation, de gratitude, d’intuition, d’estime de soi, d’échec, de déclaration, de maîtrise des pensées négatives, de créativité, de prospérité et d’abondance… les thèmes classiques du développement personnel, mais traités de manière simple et appliqués à sa propre situation.
Ce que j’en pense, est-ce que je l’achèterais ?
Même si je l’ai trouvé un peu bâclé et pas tout à fait abouti, j’ai bien aimé ce livre sans prétention mais plein de sincérité. J’ai trouvé original le fait qu’elle parle de la rédaction du livre qu’on est en train de lire, des obstacles rencontrés, de ses changements d’avis (notamment pour le titre, les personnes dont elle doit s’entourer pour que ce soit une réussite). Il est motivant et réconfortant, on peut facilement se reconnaître en elle.
Je ne l’achèterais pas car cette lecture m’a suffit, mais je ne suis pas à l’abri de l’emprunter à nouveau pour me rebooster lors d’un moment difficile, c’est toujours stimulant de voir qu’on n’est pas les seuls à douter, à avoir peur, à se tromper… elle donne des pistes pour surmonter ces obstacles et aller de l’avant.

 

#2 WAKE UP !
CHRISTINE LEWICKI

Sélection lecture 2

L’auteure est coach d’entreprise et conférencière, elle s’est expatriée plusieurs années à Los Angeles. Elle est également formatrice en développement personnel, spécialisée en leadership et s’est fait connaître grâce à son premier ouvrage « J’arrête de râler » (que je n’ai pas lu, même si j’en ai pas mal entendu parler).
Je ne sais  plus comment j’ai découvert ce livre, mais je me souviens que la phrase d’accroche avait retenu mon attention « 4 principes fondamentaux pour arrêter de vivre sa vie à moitié endormi ». Par chance, il était disponible à la bibliothèque (pas celle de mon arrondissement, ce qui m’a valu une bonne marche, mais ce n’est pas plus mal !).
J’avais un petit apriori en commençant la lecture, pensant que ça allait être du développement personnel de base en mode « il faut faire ça, il faut arrêter de penser ça »… Et pas du tout ! Chaque principe est bien expliqué, avec des exemples, l’expérience de l’auteure mais aussi le témoignage de participants à ses ateliers. La lecture est très agréable, stimulante, et chaque chapitre se termine par un exercice simple et concret pour avancer vers son objectif.
Voici, sans rentrer dans le détail, les 4 principes qui sont travaillés :
1/ J’ose être brillant(e)
2/ Je pose des actes à la hauteur de mon ambition
3/ Je crée ma réalité avec mes mots
4/ Je prends soin de ma source
Ce que j’en pense, est-ce que je l’achèterais ?
Contre toute attente, j’ai beaucoup aimé ce livre, encore une fois écrit avec beaucoup de sincérité et d’enthousiasme. C. Lewicki fait des parallèles avec sa propre expérience, illustre de manière concrète et intéressante les concepts qu’elle propose dans ce livre. Moi qui ne fait jamais les exercices dans ce genre de bouquin, là je les ai recopiés consciencieusement dans mon carnet pour prendre le temps d’y réfléchir et d’aller au bout de la démarche.
Sur la forme, contrairement au premier, on voit qu’il a été très travaillé et abouti, d’ailleurs la mise en page est plutôt agréable.
J’aurais presque envie de me le procurer, d’autant plus qu’il n’est pas très cher pour un ouvrage de ce genre (11,90€). Je n’ai pas eu le temps de prendre beaucoup de notes étant donné que j’avais pas mal de lectures en cours, donc je verrai dans les mois à venir si l’envie me démange de me replonger dans les conseils qu’elle développe.

#3 L’ART DE METTRE LES CHOSES À LEUR PLACE
DOMINIQUE LOREAU

Sélection lecture 2

C’est après avoir acheté le dernier ouvrage de D. Loreau, et m’être vantée sur Facebook d’avoir lu tous ses bouquins, que je suis quand même allée vérifier… et j’ai réalisé que celui-ci était passé entre les mailles de mon radar !
Ravie de voir que je pouvais l’emprunter, je me suis littéralement jetée dessus.
Elle y parle des vertus du rangement, de l’ordre comme une thérapie, du besoin de faire le tri, de méthodes rangement
Ce que j’en pense, est-ce que je l’achèterais ?
J’ai été assez surprise de constater que les conseils qu’elle prodigue sont assez proches de ceux de Marie Kondo dans « La magie du rangement« . Qui a pompé sur qui, je ne saurais trop le dire, mais il ne m’a pas apporté grand chose de plus. Il est bien sûr moins « sensationnel » que celui de son homologue japonaise, elle y écrit avec la retenue et le raffinement qu’on lui connaît. J’ai été un peu déçue de voir qu’elle proposait à plusieurs reprises des solutions de rangement en plastique, ou des bricolages un peu « cheap ».
Il est agréable à lire, quand on aime son style on s’y retrouve, et il est illustré de petits croquis pour imager les conseils qu’elle donne. Mais je comprends qu’il soit passé un peu inaperçu, et je ne regrette pas de ne pas l’avoir acheté.

 

Sélection lecture 2

Bon j’avoue, j’avais aussi emprunté « Comment moins dépendre du système« , mais j’ai du le rendre après avoir entamé les deux premiers chapitres (je crois que j’ai été un peu ambitieuse sur la quantité de lecture !). Il ne m’a pas vraiment passionnée, mais je tiens quand même à aller jusqu’au bout pour me faire une idée plus précise, ce n’est donc que partie remise  !

 

Est-ce que vous connaissez ces ouvrages ? Qu’est-ce que vous en avez pensé ? Ou est-ce que ça vous donne envie de les découvrir ?

2 Comments

  • Amandine dit :

    Tu es comme quoi, tu fais un debriefing de ce que tu as emprunté à la médiathèque! Je le fais mais sur mon autre blog; ceci dit, il s’agit pour la plupart de romans. J’ai un peu mal avec ce genre de  » livre » comme je te l’avais déjà dit. Je trouve que ça ne se lit pas aussi facilement comme un roman; c’est plus quelque chose que tu devrais avoir chez toi en permanence et dont tu jetterai un coup d’œil à l’occasion. Enfin, c’est ma relation avec ce genre d’ouvrages. Je ne me l’explique pas d’ailleurs vu comment je dévore les autres livres.
    Néanmoins, les sujets que tu as choisis sont très intéressants et me parle évidemment. Qui sait peut-être qu’un jour je sauterai le pas.
    Merci en tout cas pour le partage!

    • Hello Amandine,
      Ça me permet de garder une trace de ce que je lis, et puis je me dis que ça peut éventuellement intéresser les autres ! Quelle est l’adresse de ton autre blog, j’irais bien jeter un oeil 😉 Je comprends, pas mal de monde déteste ce genre de livre, car la lecture est censée détendre, apaiser, permettre de s’évader… Là ce n’est pas le cas, mais je trouve ça assez stimulant et motivant, et j’en ressors toujours avec quelques idées. Certains sont sur ma table de nuit et j’y reviens de temps en temps (notament Dominique Loreau), mais sinon je note les idées clés sur mon carnet et ça me suffit. Je n’ai lu que des romans pendant des années et j’adore ça aussi, j’y reviendrai c’est sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *