5 choses à faire avant d’aller au lit

On sous-estime très souvent le pouvoir du sommeil. Depuis que je suis devenue maman, pour en avoir beaucoup manqué à certaines périodes, je réalise à quel point il est précieux et indispensable pour accomplir tout ce qui nous tient à coeur. Ça nous est tous et toutes arrivé de passer une mauvaise journée après une nuit peu réparatrice : mauvaise humeur, manque d’énergie, de motivation, d’enthousiasme. C’est fou comme une bonne nuit de sommeil peut tout changer, et je ne parle pas des effets sur notre peau, notre teint, nos cernes (et notre poids, j’ai de vraies fringales quand je ne dors pas assez)…

J’ai toujours été une personne du soir, j’aime veiller tard, c’est à ce moment que je suis inspirée et productive, et je crois que j’ai toujours du mal à laisser se terminer une journée. Comme si j’avais envie de la retenir au maximum pour ne pas y mettre en terme. Mais à quel prix ?

Cela fait plusieurs années que « se coucher plus tôt, mieux dormir » fait partie de mes bonnes résolutions et mes objectifs récurrents. Et si j’arrive à m’y tenir sur certaines périodes, je retombe toujours dans mes travers à un moment pour casser le « bon rythme » si difficilement acquis. Ce qui est sûr, c’est qu’à force d’expérience je connais sur le bout des doigts les étapes à ne pas zapper pour s’assurer une belle nuit de sommeil.

routine du soir

DÉMAQUILLAGE ET SOIN

Routine du soir

C’est la première étape indispensable pour laisser symboliquement la journée derrière soi et passer en mode « nuit ». Dans l’idéal, je devrais l’enclencher juste après avoir couché les enfants, c’est-à-dire vers 20h. Mais la plupart du temps je n’ai qu’une envie : m’avachir sur mon canapé avec mon MacBook sur les genoux pour prendre ma dose quotidienne de blogs, réseaux sociaux et vidéos youtube !

Du coup je préfère écouter mes envies, me laisser ce temps de « transition » avant de m’occuper de moi.
La routine du soir doit être douce et bien rodée. Ce n’est pas le moment de tester des nouveaux trucs farfelus, on doit être en mode « automatique » avec nos produits préférés en lesquels on sait qu’on peut avoir confiance. Je parlais de ma routine ici, j’aime prendre le temps de me démaquiller à l’huile, en me faisant un massage relaxant. Ensuite nettoyage au savon doux et hydratation. J’en profite pour me laver les dents dans la foulée, ça évite d’avoir des envies de grignotages avant de se coucher (et ça fonctionne très bien !). Je me glisse également dans ma « tenue de nuit », qui n’est autre en général qu’une robe pull en coton très confortable et un leggings.

Routine du soir

DECONNEXION

Ce n’est pas le réflexe le plus facile, quand on est intoxiquée au web comme moi ! Mais je sais que c’est l’étape indispensable à une bonne nuit. Plus j’éteins mon ordi et mon smartphone tôt, et plus l’endormissement sera bon et facile.
En général, j’essaie de ne pas le rallumer après l’étape du démaquillage (ce qui a tendance à repousser à tard cette étape certains soirs, où je suis trop accrochée à mon écran). Cela marque souvent le passage symbolique du salon à la chambre, j’essaie de m’obliger à ne pas faire entrer les appareils électroniques dans mon espace de sommeil (à part mon smartphone puisqu’il me sert de réveil).

J’essaie d’éviter de travailler sur un article le soir, car le processus créatif met mon cerveau en éveil, je commence à avoir des tas d’idées qu’il m’est difficile de faire retomber par la suite. Il m’est déjà arrivée lorsque j’étais étudiante, ou quand je bossais sur mon projet entrepreneurial, de travailler toute la nuit sans ressentir la fatigue car c’est un moment propice où ma créativité est au plus haut.

Avant de mettre mon téléphone en « mode avion », je vérifie que mon alarme pour le lendemain est bien activée. Petit conseil au passage, choisissez bien le son de votre réveil ! Ça n’a l’air de rien mais ça peut tout changer le matin : n’utilisez pas la même sonnerie que pour les appels (surtout pour les gens qui flippent quand le téléphone sonne, je ne suis pas la seule !), et choisissez une mélodie douce et agréable, que vous changez régulièrement.

Routine du soir
ESPRIT LIBRE

Pour bien dormir, il faut avoir l’esprit libéré et se sentir apaisée par le devoir accompli. Une bonne nuit, ça se joue donc tout au long de la journée ! Le fait d’avoir réglé un problème, ou d’avoir coché toutes les cases de notre to do list apporte un sentiment de contentement qui facilite l’apaisement le soir.
Idem pour son espace de vie, il me paraît important de laisser un endroit propre et rangé autour de soi pour pouvoir s’abandonner complètement à un sommeil réparateur. Pour cela on anticipe hein, on évite de se mettre à ranger et remplir le lave-vaisselle à 23h ! Rien de mieux que la routine bien rodée, que l’on déroule chaque soir sans même s’en rendre compte : repas, rangement, coup de balai, lancement du lave-vaisselle, préparation des affaires pour le lendemain, démaquillage, lavage de dents… Chacune doit trouver l’enchaînement qui lui convient le mieux, et s’y tenir.

On anticipe également la journée du lendemain, en préparant ses affaires (après avoir vérifié la météo), en installant les éléments du petit-déjeuner qui peuvent être sortis à l’avance, on jette un coup d’oeil à son agenda. Il n’y a rien de pire que d’avoir un sursaut au moment de s’endormir car on se demande si ce n’est pas demain que l’on a ce RDV chez la gynéco pris il y a 6 mois ! Le mieux étant même de garder son agenda à côté de soi (ou un carnet) avec un stylo, pour noter tout ce qui nous passe par la tête, de ce truc qu’il ne faut pas oublier de faire, au tube de dentifrice qu’il faut racheter !

 

Routine du soir

PRENDRE SOIN DE SOI

Routine du soir

Il y a un truc que j’adore faire lorsque je viens de me glisser sous les draps, c’est prendre soin de moi en m’hydratant les pieds et les mains par exemple. J’essaie de m’y tenir, car cela change tout d’avoir ces zones très sèches bien hydratée, et c’est l’occasion de se faire un massage décontractant qui fait le plus grand bien. Lorsque je me couche un peu trop tard, c’est quelque chose que je zappe systématiquement, c’est donc une étape qui m’incite à aller au lit dans le bon timing !

J’en profite également pour me demander quel est mon état, et me faire un petit diagnostic express pour l’aromathérapie ! Par exemple lorsque j’ai le nez pris ou quand je ressens un coup de froid, je masse mon plexus solaire avec les huiles essentielles de Ravintsara et Eucalyptus radié. Quand je me sens stressée et énervée, j’opte pour quelques gouttes de lavande vraie sur mes poignets.

Certain(e)s aiment remplir un journal de gratitude, mais pour avoir déjà essayé je me lasse très vite de ce genre de chose qui n’a jamais réussi à devenir une habitude. Chacun doit trouver ce qui lui fait du bien et ce dont il a vraiment besoin.

 

Routine du soir

UNE BONNE LECTURE

Routine du soir

Lorsque toutes les étapes précédentes sont déroulées, c’est le moment que je préfère : me plonger dans le livre en cours. Depuis environ un an, j’ai pris l’habitude de lire (presque) tous les soirs, et je peux vous assurer que c’est l’étape qui change tout !
Il n’y a rien de plus apaisant et de plus propice au sommeil pour moi qu’une bonne lecture. Ça implique d’avoir toujours un ouvrage intéressant sur sa table de chevet, et pour cela l’abonnement à la bibliothèque est indispensable !
Cette habitude est bénéfique à tous les niveaux : je n’ai jamais autant lu, et je n’ai jamais eu un endormissement aussi agréable. Certains (comme mon homme) adorent s’endormir devant la télé, mais pour les gens comme moi que les écrans tiennent éveillés, les pages d’un livre sont LA solution. Je privilégie bien sûr le papier, je n’ai jamais été attirée par les liseuses électriques.
C’est mon moment à moi, que j’ai hâte de retrouver chaque jour, je mets même parfois des boules quies afin d’être complètement dans ma bulle. Et dès que je sens mes yeux se troubler (enfin, parfois je lutte un peu mais pas facile étant donné la concentration que demande la lecture !), j’éteins la lumière et je suis prête à rejoindre Morphée.

Juste avant l’endormissement, j’aime pratiquer une « mini méditation », c’est-à-dire que je me concentre sur ma respiration, je décontracte mes muscles et je m’efforce de ne penser à rien. J’ai remarqué que ce qui était capable de me casser le sommeil, même après avoir respecté toutes ces étapes à la lettre, c’est de commencer à cogiter une fois la lumière éteinte. Je me concentre donc là-dessus, en repoussant calmement chaque pensée qui arrive. Ne penser à rien est un exercice difficile, mais que l’on finit par maîtriser à force d’entrainement.

Le temps de sommeil nécessaire est une donnée propre à chacun, c’est à nous de déterminer la quantité dont nous avons besoin pour nous sentir bien, et d’ajuster l’heure du coucher en fonction du moment où l’on doit se lever. Pour ma part, même si je dormais beaucoup plus quand j’étais plus jeune, j’estime maintenant que 7h me conviennent bien. J’ai déjà essayé, comme Géraldine, de me coucher plus tôt pour avoir une nuit plus réparatrice, mais je me réveille systématiquement trop tôt. J’essaie donc d’être au lit vers 23h, pour lire jusqu’à 23h30-minuit. Et je m’astreins à ne pas dépasser cette limite, car je trouve qu’après le sommeil est de moins bonne qualité (même si je n’y arrive pas toujours malheureusement !).

 

Et vous, vous en êtes où avec le sommeil ? Quelles sont vos astuces pour passer une bonne nuit ? Ça m’intéresse beaucoup d’en savoir plus sur vos habitudes !

7 Comments

  • FH45 dit :

    Coucou,
    je montrerai ton article à mon homme… Ca fait 2 nuits qu’il me pourrit les miennes en dormant mal! Merci!
    A bientôt!

    • Je connais ça aussi, j’avais d’ailleurs lu quelque part que ce n’était pas du tout naturel de dormir à 2 dans le même lit. On n’a pas les mêmes phases de sommeil, le même rythme, et pour ma part j’ai beaucoup de mal à trouver le sommeil s’il y a le moindre bruit ou mouvement à côté de moi.
      Dans le livre que je viens de terminer de Dominique Loreau, elle dit qu’il est important d’avoir chacun son « espace personnel », et je t’avoue que je commence à y réfléchir sérieusement (je réalise mes meilleures nuits de sommeil quand mon homme est en déplacement… je sais c’est horrible dit comme ça, mais c’est la vérité !). Il doit y avoir un bon équilibre à trouver comme pour tout 😉
      À très vite,

  • J’adhère à 200 % avec ces choses à faire avant de dormir ! 🙂 J’essai de respecter ces choses là, même si se déconnecté est trèèèèès difficile pour moi haha

    • Hello Camille, bienvenue ici !
      Ahhhh pour moi aussi la déconnexion est hyper difficile… Mais le fait de savoir que j’ai un bon bouquin qui m’attend m’aide beaucoup à lâcher un peu le web 😉 Merci pour ton message !

  • Eva dit :

    Mon dieu comme c’est beau chez toi ! Je suis une grande admiratrice de ton chez toi Laurence ! Quel goût ! Je t’envie d’avoir un si bel environnement ! 🙂

    PS : ta routine du soir est parfaite 🙂

    Amitiés,

    Eva

    • Oooh merci beaucoup Eva <3
      J'ai travaillé de chez moi ces deux dernières années, donc je me suis pas mal impliquée dans mon intérieur pour que je m'y sente bien. Ravie qu'il te plaise 😉
      Moi j'aime beaucoup ton prénom, c'est comme ça que j'avais prévu d'appeler mon 1er enfant si ça avait été une fille !
      Bise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *