Liebster Awards 2016 | Nomination

J’ai été nommée par Glam & Conscious pour les Liebster Awards 2016 ! En règle générale, je ne suis pas trop fan de tag, mais là j’ai trouvé le concept sympa et puis j’aime bien le blog d’Angélique 😉

Titre 1 Liebster Awards 2016

UN AWARD ?!

Bon, on n’est pas à Hollywood hein ! Pour résumer, c’est un tag qui a été créé par un allemand pour faire connaître son blog. Ça forme une chaîne à l’échelle mondiale, dont l’objectif est de faire connaître de nouveaux blogueurs.

Le principe ? Il consiste à écrire 5 choses sur soi, répondre aux 5 questions posées par la personne qui nous a nommée, nominer à notre tour 5 jeunes blogs de notre choix et leur poser 5 questions.

Titre 2 Liebster Awards 2016

CINQ RÉVÉLATIONS SUR MOI

#1 Petite, j’étais un vrai garçon manqué. Je détestais les robes, les trucs de fille (je n’ai jamais touché une Barbie) et les petites natures ! C’était bien plus drôle de taper dans un ballon pendant la récré avec les garçons, ou de jouer avec mon frère aux Playmobils et aux petites voitures… Bon j’ai bien changé, maintenant j’adore les cosmétiques et je me maquille tous les jours, mais je ne suis toujours pas attirée par les trucs trop « girly »

#2 Je crois que j’ai été traumatisée dans l’enfance par ma mère hyper maniaque… Du coup en rébellion (ou pas ?!), j’ai été plutôt bordélique et pas très ponctuelle pendant de nombreuses années. Jusqu’à ce que j’étouffe et que je découvre les bienfaits de l’ordre et du minimalisme (et que je devienne mère à mon tour… c’est un truc de maman en fait ? Pourvu que je ne traumatise pas mes enfants avec ça !)

#3 Je suis une introvertie, INFP au test du MBTI (comme Victoria de Mango & Salt, et verseau comme elle – on est soeur de personnalité en fait !). En gros j’adore le calme, lire, me poser des milliers de questions existentielles. J’ai besoin de moments à moi pour me ressourcer. Et si j’ai été une bonne fêtarde à un moment (j’adore danser !), je préfère les dîners plus intimistes avec des amis pour refaire le monde. Grande rêveuse, idéaliste, attachée aux valeurs, je suis parfois un peu bisounours (bah quoi, j’ai envie de croire en la bonté humaine !)

#4 Au collège, je voulais devenir prof d’anglais ou prof de sport (parce que c’était cool et qu’il y avait beaucoup de vacances !). Au lycée, je me suis intéressée à la nutrition et à l’architecture d’intérieur. Mais on m’a dit « c’est pas pour toi, t’es nulle en maths ». Bon ok. J’avais clairement un profil littéraire, toujours plongée dans des livres, avec des facilités en rédaction et langues vivantes. Mais on m’a dit « L c’est bouché, il vaut mieux faire ES ». Alors j’ai fait un bac éco, puis un Bac+5 en marketing et communication. Comme tout le monde en fait, donc c’est tout aussi bouché. Aujourd’hui à (presque) 36 ans, je réalise que ce n’était pas fait pour moi. Le marketing c’est sympa, c’est créatif… mais c’est vide de sens. Alors je me demande ce pour quoi je suis vraiment faite. Un long cheminement, j’en reparlerai si ça vous intéresse.

#5 Pendant mes études, au lieu de bosser au Mac Do, j’étais arbitre officiel de football. Et j’arbitrais des mecs d’une quinzaine d’années alors que j’en avais 18. C’était super bien payé pour le temps passé, mais j’en ai bavé. Je ne vous raconte pas la tête qu’ils faisaient quand ils me voyaient arriver sur le terrain avec mon short (la boule au ventre), et les insultes des parents (oui, des parents – à coups de « retourne jouer avec tes poupées s—-e »). J’avais parfois l’impression d’être jetée dans la cage aux lions (certains stades sont complètement grillagés), on m’a caillassé ma voiture, mais je crois que ça m’a forgé le caractère.

Titre 3 Liebster Awards 2016

LES QUESTIONS DE GLAM & CONSCIOUS

#1 Si vous pouviez changer une chose en France, en Europe, dans le monde, quelle serait-elle ?

Je suis très préoccupée depuis quelques années par l’état de la planète, les problème écologiques, les pesticides, le réchauffement climatique. J’essaie à mon niveau de réduire mes déchets, ma consommation de viande, mon impact via une consommation plus responsable.
Mais si j’avais une baguette magique pour changer quelque chose dans le monde aujourd’hui, ce serait pour plus de paix et de tolérance. Avant de sauver la planète, j’aimerai pouvoir nous sauver nous ! Arrêter les conflits, les guerres, les attentas, les victimes innocentes. Je me dis parfois que les humains ne tournent pas rond, que c’est bien d’avoir des convictions, mais être prêt à tuer pour une idéologie (qu’elle soit religieuse, démocratique ou capitaliste), ça me dépasse. Aimons nous et vivons en paix dans le respect.

#2 Une chanson qui vous donne de la force et de l’espoir ?

Ce n’est pas très original, mais pour rester dans le thème abordé au-dessus, je dirais « Imagine » de John Lennon. J’ai toujours aimé le message et la mélodie de cette chanson.

#3 Le métier idéal que vous souhaiteriez exercer ?

Question difficile, mais d’actualité car je suis en pleine réflexion là-dessus. J’aimerais bosser dans un secteur qui m’intéresse et qui a du sens : naturopathie, nutrition, aromathérapie, développement durable… Je crois que j’aimerai enseigner, transmettre, partager mon savoir et me former sans cesse, en apprendre toujours plus. Sinon sur la forme, j’aimerai que mon job soit varié, avec différentes missions et surtout beaucoup de liberté et d’autonomie.
Je sais j’en demande beaucoup, mais après plus de 10 ans passés dans différentes entreprises, je sais surtout ce que je ne veux plus… et c’est déjà pas mal !

#4 Racontez la plus belle rencontre que vous ayez faite sur internet

Je n’ai jamais fait de rencontre sur internet, je préfère les contacts directs et authentiques. Peut-être que j’aurai l’occasion d’en faire grâce à mon blog qui sait, ça me plairait beaucoup. Par contre le web m’a permis de faire de très belles découvertes, des blogueuses que je suis depuis 10 ans pour les pionnières, mais aussi des modes de pensées alternatifs très inspirants et motivants.

#5 Combien de temps passez-vous en cuisine chaque jour ?

En ce moment, j’ai le temps donc je dirais entre 1h30 et 2h00. J’ai toujours aimé cuisiner, avant tout car je préfère le goût du « fait maison ». Chez nous c’est une vraie religion, mon homme cuisine très bien et on aime passer du temps ensemble à préparer de bons petits plats. Nos enfants adorent mettre la main à la pâte, et j’espère vraiment que nous saurons leur transmettre cette passion !

Titre 4 Liebster Awards 2016

LES NOMINÉS SONT…

Alors, j’ai sélectionné pour poursuivre la chaîne :
Into the Green
L’élan Doré
Simplement Emm
La cabane de Moe
– Venus Green

Titre 5 Liebster Awards 2016…ET MES CINQ QUESTIONS

#1 Quel est le voyage qui vous a le plus marquée ?

#2 Quel serait votre vie idéale et votre rêve le plus fou  ?

#3 Quels sont les trois plaisirs simples qui vous mettent en joie ?

#4 Vos 3 essentiels cosmétiques naturels ?

#5 Votre devise dans la vie ?

 

N’oubliez pas de me prévenir si vous jouez le jeu, je serais curieuse de lire vos révélations et vos réponses !
Vous pouvez y répondre aussi dans les commentaires si vous n’avez pas de blog, je suis une petite curieuse 😉

13 Comments

  • Angélique dit :

    Merci d’avoir répondu 🙂 C ‘est chouette de pouvoir en savoir un peu plus sur les personnes que l’on côtoie sur les réseaux sociaux. J’ai adoré lire tes réponses (l’attitude des joueurs de foot m’a consternée par contre).
    Je suis INTJ au MBTI hihi !
    Tu as quitté ton job en marketing alors ? Tu fais quoi actuellement ?
    Belle journée,
    Bisous

    • Hello Angélique,
      Mais de rien, c’était amusant de réfléchir à tes questions 😉 Oui moi aussi j’aime beaucoup lire des choses plus personnelles sur les personnes que je suis.
      Merci ! C’est clair que je n’ai pas très envie d’inscrire mon fils au foot, la mentalité n’est pas toujours très clean et fair play (même de la part des éducateurs)
      Ah ! Bienvenue au club des introverties alors 🙂 Pendant longtemps j’ai pensé que c’était incompatible avec le fait de tenir un blog, et puis en fait pas du tout, il faut faire les choses à sa manière, comme on le sent (c’est fou comme on est plein de préjugés !)
      En fait j’ai quitté mon job il y a 2 ans pour monter un projet entrepreneurial (une appli pour les familles), que j’ai décidé d’abandonner il y a quelques temps car le business model était très risqué, et j’ai fini par me rendre compte que ça ne me correspondait pas vraiment (je continuais à faire ce que j’avais toujours fait en entreprise). En ce moment je recherche du taf (toujours en webmarketing, si possible dans un secteur qui m’intéresse !) car il faut bien vivre, et je réfléchis en parallèle à un projet de reconversion.
      Merci pour cet échange 😉
      À bientôt, bise

  • Amandine dit :

    Salut, comment tu vas?
    Très chouette cet article. Il permet d’apprendre plein de choses sur toi. On a quelques points en commun notamment lorsqu’il est question d’être introverti. D’ailleurs, je m’étais totalement reconnue dans l’article de Victoria à ce sujet.
    Quand j’étais en primaire, je voulais être astronaute: le grand rêve d’enfant. Ca ne risquait pas d’arriver vu que j’étais littéraire aussi mais rêver ne fait pas de mal. Et à l’époque, ça m’a permis de découvrir plein de choses.
    Pour ce qui est du foot, je me retrouve un peu dans ce que tu dis. J’ai fait un service civique au RSMA ( militaire); donc, je comprends ce que c’est d’être une fille qui enseigne et surveille des garçons. Au début, c’était dur pour me faire respecter mais après ça allait.
    Comme je te l’avais dit dans un autre article enfin me semble t-il moi aussi j’aimerai bosser dans un secteur qui est du sens. Qui me donne envie de me réveiller le matin cela dit ça ne court pas les rues mais j’y crois.
    Donc merci pour cet article personnel!
    Sinon, je voulais te dire que j’avais publié l’article sur les plantes aromatiques et médicinales de la Réunion alors si ça t’intéresse n’hésite pas.

    Bises++

    • Hello Amandine, je vais bien merci 😉
      Le blogo est pleine d’introverties, c’est plutôt chouette (c’est vrai qu’on est généralement plus à l’aise pour s’exprimer à l’écrit, ce n’est pas donc incohérent !).
      C’est marrant, moi je ne me souviens pas du tout ce que je voulais faire quand j’étais plus petite. Généralement ce sont de grandes vocations genre astronaute, pompier ou vétérinaire… On a la candeur de vouloir changer le monde quand on est enfant, pourquoi on perd cela en grandissant ?
      C’est clair qu’être une fille/femme dans un univers masculin, ce n’est pas le plus simple. Mais avec de la patience et de l’assurance, on arrive à s’imposer ! Dans le boulot, je préfère tout de même les environnements mixtes qui sont plus créatifs et enrichissants.
      Oui on avait déjà échangé sur notre désir de trouver un job qui a plus de sens et qui nous donne envie de nous lever le matin ! C’est déjà bien d’en avoir conscience, après je crois que c’est en apprenant à mieux nous connaître, en identifiant nos talents, nos passions, ce qui nous anime vraiment que l’on y parviendra 😉
      Je file voir ton article, le sujet m’intéresse beaucoup !
      Bise

  • Claire dit :

    Bonjour ! Cela va devenir la routine… 😉 désolée ! Je viens de vous taguer Liebster Award, une fois de plus ! J’ai vraiment eu un coup de coeur pour votre blog et je tenais à le faire découvrir.
    Chartres sans gluten vient de voir le jour, il est en attente d’un meilleur look, et de son lancement officiel… il y a encore du travail… mais les abonnés commencent à arriver, à ma grande surprise !
    Je serai ravie si vous accepter de répondre à mes 5 questions… si elles vous inspirent ! A bientôt peut-être ?!
    Claire

    • Hello Claire !
      Merci pour la nomination, ça fait toujours plaisir ! Et surtout merci pour ton petit mot qui me fait chaud au coeur 🙂
      Je ne ferai certainement pas un nouvel article, mais j’essaierai de répondre à tes question dans un post Facebook par exemple (dès que j’ai un peu plus de temps).
      Je te souhaite une belle aventure avec ton blog, la thématique du sans gluten devrait intéresser pas mal de monde 😉
      À très bientôt

  • Claire dit :

    Merci Laurence pour ces encouragements !
    Il n’y aura pas que des articles de cuisine sur mon blog, car même si je suis gourmande je n’aime pas passer trop de temps en cuisine (Il y a tellement d’autres choses à faire !). Mais le régime sans gluten ni lactose (et autres changements alimentaires en vue…) en sera le fil rouge.
    Oui, bien-sûr, zéro contraintes surtout pour le Liebster Award ! Tu verras bien si le bon moment se présente un jour… si le coeur t’en dit…et si oui, d’ici là j’aurai peut-être enfin ma page facebook 🙂
    Je suis bien contente d’avoir eu l’occasion de citer ton blog que je suis moi-même régulièrement maintenant (ah, les cheveux blancs et le problème de la coloration… Au secours… encore un post qui me parlait aujourd’hui !).
    Bye bye ! A bientôt,
    Claire

    • Hello Claire,
      Je t’en prie, c’est agréable de pouvoir se soutenir mutuellement dans ce qu’on entreprend 😉
      Moi aussi j’aime la cuisine saine, gourmande et efficace ! C’est mon homme qui se met aux fourneaux quand il s’agit de recettes compliquées qui demandent du temps, chacun sa spécialité !
      Merci de me suivre et de partager des petits mot ici, c’est très encourageant <3
      À très vite

  • Aurelia dit :

    C’est marrant moi aussi je suis diplômée d’école de commerce et j’ai travaillé en marketing, alors que je me destinais à des études plus créatives (ce qui signifiait que étais comme annoncer que j’allais pointer au chômage pour ma mère)… Et comme toi j’en suis revenue et je suis aujourd’hui aussi convaincue que ce n’était pas fait pour moi.
    A moins que ce soient des gens comme nous qui ont vécu le système de l’intérieur qui puissent aussi en dénoncer certains abus et faire évoluer les mentalités? C’est aussi ce que je me dis.

    J’espère en tout cas que tu trouveras ta voie 🙂 De mon côté, après des années en marketing, j’ai bossé en ONG, et là je retourne sur les bancs de l’école prendre des cours de graphisme (comme quoi, nos rêves d’enfants finissent par nous rattraper!).

    • Hello Aurélia,
      Pas facile de choisir une orientation quand on est au lycée et que l’on ne sait pas encore ce qui nous passionne et ce que l’on veut faire… j’aurais adoré avoir une vocation à cet âge, comme ces gamins qui disent qu’ils veulent être pompier ou véto depuis leurs 6 ans ! Et avec les injonctions « il faut un secteur porteur », « un métier d’avenir demandé par les entreprises » ça devient missions impossible de ne pas tomber dans une orientation « bateau » qui ne nous convient pas vraiment.
      Et quand on découvre le monde de l’entreprise, c’est loin d’être aussi reluisant que ce que les profs nous ont annoncé au journées portes ouvertes ! J’ai la sensation d’avoir été un peu « broyée » par le système, comme désabusée. J’ai eu l’occasion de faire une intervention dans une fac, ça me tenait à coeur de « leur ouvrir les yeux » sans non plus casser tous leurs rêves ! Pas facile, ce qui peut convenir à certains se révèle être un vrai enfer pour d’autres, l’important étant de trouver sa voie. Je te souhaite beaucoup de bonheur dans cette réorientation, en tout cas c’est courageux, bravo à toi 😉 (et surtout ne pas oublier qu’il n’est jamais trop tard pour faire ce que l’on aime)
      À bientôt

      • Aurelia dit :

        Désolée pour la réponse tardive, je n’avais pas vu ta réponse 🙂 Oui je suis bien d’accord avec toi ! Je crois que le problème en France c’est qu’on a tendance à valoriser l’intellect au détriment de la créativité. Le système éducatif en place est fait de telle sorte que les élèves les plus assidus s’en sortiront très bien, alors que d’autres sont un peu abandonnés en cours de route. Je trouve ça vraiment dommage, je rêverais d’un système sur mesure pour les enfants où on développe le potentiel de chacun, qu’il soit créatif, manuel, intellectuel, etc. Et d’avoir dans la société des métiers en conséquence, sans hierarchie duelle « intellectuel = haut de l’échelle / manuel = bas de l’échelle ». Mais bon c’est une société utopique que je décris là, néanmoins, peut-être, un jour, qui sait… 🙂
        Très bonne continuation à toi, je suis ravie d’avoir découvert ton blog que je prends de plus en plus plaisir à parcourir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *