Valise minimaliste | Week-end d’hiver

Je pars très souvent en week-end, maison de vacances dans le sud de la France oblige 🙂 Ça fait près de 10 ans que j’effectue des aller-retours incessants, et si c’est très plaisant au début, la préparation de la valise devient très vite une corvée… Après m’être épuisée à trimballer une énorme valise les premières années, remplie de « au cas où » et de « c’est bien d’avoir le choix », j’ai fini par réaliser qu’il était inutile de s’encombrer, puisque l’on a finalement besoin de très peu de choses sur 2 ou 3 jours. Je me suis rapidement prise de passion pour la valise minimaliste parfaite, qui contiendrait juste l’utile et l’agréable. J’étais à l’affut du moindre article dans les magazines qui présentait « la valise de l’été » de telle célébrité, élargi par la suite au monde des blogs !

Il me semble que voyager léger est tout un art, un raffinement même, et que cela s’apprend avec l’expérience. Je n’hésite pas par exemple, après un voyage, à noter sur mon moleskine la liste de ce que j’avais emporté, ce qui a servi, ce qui a peu ou pas du tout été utilisé, et ce qui m’a manqué (ça occupe sur le trajet du retour !). Ça me permet d’ajuster au mieux pour la fois suivante.
J’aime ainsi me créer des listes avec les indispensables pour chaque type de déplacement (professionnel, cout séjour dans une capitale européenne, vacances à la plage, au ski…).

J’avoue que le week-end est l’exercice le plus facile, car avec ce que l’on porte sur soi, il n’y a pas besoin de beaucoup de vêtements. À part à l’entre-saison où le choix est plus délicat, le climat pouvant jongler entre les extrêmes.

Justement, en parlant de météo, c’est la première chose que je consulte avant de préparer ma valise. Le week-end dernier, ils annonçaient frais le matin et plutôt clément l’après-midi pour un mois de Janvier (5°-14°).
Dans ce cas, je mise sur la stratégie du layering, c’est-à-dire plusieurs couches que je peux enlever en fonction de la température.

valise de week-end minimaliste

#1 VÊTEMENTS

– Pantalon en cuir noir zara : une pièce confortable, qui passe facilement de la journée à la soirée
– Chemise en soie blanche à manches longues Equipment : elle tient chaud sous un pull, elle est parfaite pour un dîner au resto par exemple
– Robe pull en laine anthracite & Other Stories : j’aime beaucoup ce type de pièce facile à porter et très polyvalent
– Chemise à carreaux ba&sh : chaude et confortable
– Cardigan fin en laine gris COS : pour réchauffer une chemise
– Paire de converse hautes noires
– 3 ensembles de sous-vêtements Princesse Tam Tam
– 3 paires de chaussettes noires
– 1 paire de collants opaques noirs

Je portais sur moi pour le trajet :
– Slim gris usé Zara
– Gros pull en laine anthracite Maje
– Chelsea boots noires COS
– Manteau camel Sandro
– Étole pied de poule Monoprix
– Bonnet en cachemire gris COS
– Gants en cuir camel Comptoir des Cotonniers
– Tote bag noir Matt&Nat

valise de week-end minimaliste

Avec ces 7 pièces au total, je peux confectionner des tenues pour toutes les activités du week-end :
– Virée en ville : slim en cuir + chemise en soie + pull en laine + converses
– Repas chez des amis : slim gris usé + chemise à carreaux + robe pull anthracite + chelsea boots
– Ballade à la plage : slim gris usé + chemise à carreaux + cardigan gris + converses
– Dîner au resto : chemise en soie + robe pull + collants opaques + chelsea boots

valise de week-end minimaliste

J’emporte 2 accessoires, des colliers (Adeline Affre et H&M) pour habiller les tenues. Les autres (montre + bagues) sont déjà sur moi !

#2 TROUSSE DE TOILETTE

Là aussi je me contente du nécessaire, ce n’est pas quand on est loin de chez soi pour le week-end que l’on va prendre le temps de se faire un masque ou une manucure ! Je vais donc à l’essentiel, avec des valeurs sûres :
– Rasoir compact
Déodorant naturel Lavanila
Gel d’aloe vera
Huile de jojoba (je l’emporte cette fois, avec cette version compacte en verre et flacon pompe, je ne crains pas les catastrophes !)
– Crème visage Antipodes Vanilla Pod
– Échantillon REN Vita Mineral – Active 7 gel éclat contour des yeux (quand j’ai des miniatures, j’en profite pour les essayer à cette occasion !)
– Échantillon REN Evercalm – Lait nettoyant doux (je lui préfère largement la version gel que j’utilise habituellement. Celui-ci laisse un film sur la peau qui me dérange, il doit être pas mal pour les peaux sèches)
Shampoing douche Ballot-Flurin (pour le corps et les cheveux) dans un petit contenant
– Éponge Konjac
Beurre de karité
– Crème de soin extra volume Rahua pour les cheveux, transvasée dans un pot
– Parfum transvasé dans un pulvérisateur Muji
– Brosse à dent électrique, dentifrice (je ne suis pas encore passée au naturel à ce niveau !)
– Pince à épiler, petits ciseaux, boules quies, élastiques et pince à cheveux, baume à lèvres, peigne
(Je n’ai pas pris de sèche-cheveux car il y en a un sur place)

valise de week-end minimaliste


#3 TROUSSE À MAQUILLAGE

– Fond de teint et blush mineral TARTE
– Base à paupières et anti-cernes NARS
– Crayon à paupières Caviar stick Laura Mercier
– Mascara waterproof Maybelline
– Recourbe-cils MAC
– Pinceaux TARTE, Zoeva, Real Techniques, Séphora

valise de week-end minimaliste

#4 AUTRES

– MacBook Air dans sa housse Herschel
– Chargeur d’ordinateur, de téléphone, casque (que j’aime bien regrouper dans un sac en tissu, comme pour les sous-vêtements)
– Lunettes de soleil Ray Ban
– Livre « Vivre heureux dans un petit espace » de Dominique Loreau
– Trousse de secours : quelques médicaments, sérum physiologique et huiles essentielles indispensables

J’ai oublié sur la photo les choses que j’ajoute en général en dernier, c’est-à-dire un pyjama (robe pull marinière en coton Zara Organic + leggings) et un grand sac en coton pour séparer le linge sale.

Le tout rentre facilement dans une petite valise cabine, ou un sac pliage de Longchamp (le grand modèle). J’essaie d’en faire de même pour les enfants, même s’il faut prévoir plus de tenues pour eux en cas d’accident pipi ou saut dans une flaque (ou dans la mer !).

J’avais beaucoup aimé l’article de Géraldine au sujet de la légèreté de la valise cabine.

Le fait d’avoir fait un tri drastique dans ma penderie, pour ne garder que ce que j’aime vraiment et qui me correspond simplifie beaucoup la tâche au moment de l’épreuve de la valise. Peut-être qu’un jour j’arriverai, comme Béa Johnson, à avoir épuré ma garde-robe au point de pouvoir partir en vacances avec l’intégralité de mes vêtements !


Et vous, vous aimez voyager léger ? Vous y arrivez ? N’hésitez pas à partager vos astuces, et aussi à me dire si ce genre d’article vous intéresse !

 

3 Comments

  • FH45 dit :

    Bonjour Laurence,
    Vraiment bien ton article! Comme toi, nous avons 2 charmants bambins et des envies de bouger régulières. Mon bagage ressemble peu ou prou au tien mais je galère un peu plus pour les enfants et le compagnon.
    Nous avons un break et la tentation est toujours grande d’emmener plein de trucs. Challenge pour 2016: passer à une voiture citadine pour toute la famille et donc des bagages réduits. C’est en bonne voie. Je fais des listes à chaque voyage et je note ce qui a servi ou pas.
    Autre challenge: gros voyage à l’autre bout de la terre en famille sans excédent de bagages et en gérant des allergies alimentaires (non prévues par les compagnies aériennes, donc les repas feront partie des bagages, au moins pour les 2 jours du retour…)
    Donc, oui, tes trucs et astuces m’intéressent fortement!
    A bientôt!

    • Hello,
      Ravie de te lire, et merci
      C’est clair que quand on voyage en voiture, on a vite fait de se dire « à quoi bon se limiter, il y a de la place ! ». Ce qu’on oublie c’est qu’il va falloir tout charger, puis décharger en arrivant… et rebelote pour le retour !
      Pour les enfants c’est plus compliqué en effet, mais heureusement plus ils grandissent et plus la valise se réduit 🙂 (les miens ont maintenant 5 et 3 ans)
      J’ai vécu un voyage aux Maldives avec mon fils qui avait 18 mois, on avait prévu des petits pots industriels car les menus n’étaient pas adaptés aux jeunes enfants… et bien habitué au « fait maison », il n’a jamais voulu les avaler lol Du coup on a fait comme on a pu avec ce qu’on trouvait. S’il s’agit d’un voyage balnéaire, ne prévois pas trop de vêtements, on a toujours tendance à surestimer les besoins (alors qu’on passe la journée en maillot de bain !)
      Emporte un peu de lessive pour laver à la main ou savon de Marseille, les petits habits sont très vite nettoyés (encore une fois c’était un fail aux Maldives, car il faisait tellement humide la nuit que rien ne séchait !)
      Sinon j’emporte toujours des grands langes qui font office de serviette de table, ça protège bien et évite les tâches. Et pour ma fille je privilégie les leggings, ça fait pas mal de change qui ne tiennent pas beaucoup de place
      À bientôt

  • FH45 dit :

    Hello,
    Merci pour tes conseils. Mes enfants ont 3 et 6 ans (enfin presque!). Du coup, les bagages sont plus légers effectivement, mais c’est perfectible!
    A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *