Mes essentiels de l’hiver

Je n’ai jamais trop su si l’hiver est une saison que j’adore ou que je déteste ! En bonne frileuse qui attrape facilement des coups de froid, je devrais haïr la saison glaciale… mais elle est tellement propice aux journées cocooning, à la lecture sous la couette, et aux tisanes fumantes que je crois que je l’aime bien tout compte fait.

Cette année les températures sont assez clémentes, mais ça ne m’empêche pas de ressortir mes « doudous » et potions hivernales qui lui donnent tout son charme.

#1 Mon plaid en cachemire
C’est vraiment un indispensable depuis quelques années, je ne le quitte pas que ce soit à l’intérieur ou pour sortir. Celui-ci est de la marque « absolument maison » (trouvé au BHV), mais j’en ai plusieurs de différentes tailles et couleurs (essentiellement gris, noir et blanc en fait !). Le plus important étant qu’il soit suffisamment grand pour s’enrouler dedans, mais pas trop épais pour être à l’aise. Je l’ai (presque) toujours sur les épaules à la maison, et j’aime bien aussi le porter par-dessus mes manteaux à l’extérieur, comme un châle/écharpe/couverture ! Voici quelques idées pour varier les plaisirs :

écharpe plaid

Photos Mango and Salt – Instagram Audrey Lombard – Pinterest

#2 Une bougie parfumée
Quoi de mieux que de bouquiner les soirs d’hiver à la lueur d’une bougie parfumée ? J’adore celles de P.F. CANDLE CO. pour la fabrication artisanale, la cire végétale et leurs odeurs subtiles et pas entêtantes (et aussi pour le bocal en verre ambré à l’ancienne, j’avoue). J’en ai encore pas mal à découvrir, j’essaie de privilégier les cires végétales (même si j’aime beaucoup celles de chez Diptyque, notamment la fragrance « figuier »).

#3 Une tisane bienfaisante
Je suis du genre à avoir la goutte au nez tout l’hiver, et à être assez sujette aux « maux de l’hiver », rhumes et autres joyeusetés. J’ai donc au fil du temps découvert de vrais alliés pour m’aider à combattre le froid, et la tisane bio « Magic Mama » de la marque GreenMa en fait partie. Menthe poivrée, romarin, fleurs de bouillon blanc et pin sylvestre aident à dégager les voix respiratoires. Tout au long de la journée dans mon mug isotherme, et le soir avec un bon bouquin (et une cuillère de miel), c’est le combo parfait !

#4 Ravintsara et Eucalyptus
Depuis que j’ai découvert ces deux huiles essentielles magiques, je ne peux plus m’en passer. Bon d’accord, il n’y a rien de magique, mais de puissants actifs naturels qui bien utilisés peuvent faire des miracles, et c’est le cas sur moi. Alors que les médicaments « anti-rhume » vendus en pharmacie n’ont plus aucun effet depuis longtemps, ces deux petits flacons éradiquent les premiers symptômes en quelques jours. Dès que je sens que j’ai pris un coup de froid, ou que je commence à avoir un peu mal à la gorge (plus tôt c’est traité, plus c’est efficace), je suis le « traitement » suivant :
1 goutte d’HE de Ravintsara dans une cuillère à café de miel 2 à 3 fois par jour. C’est l’une des seules huiles essentielles reconnue pour son action contre les virus (antivirale), elle est donc très efficace par voix orale (le goût est un peu fort, mais on s’y habitue !)
– un bain chaud avec quelques gouttes d’HE d’eucalyptus radié (radiata). Cela permet de se relaxer, se réchauffer tout en bénéficiant d’une inhalation parfaite pour dégager et purifier les voies ORL.
– en massage sur le plexus solaire, la plante des pieds, l’intérieur des poignets et la gorge lorsque celle-ci est douloureuse. Je mélange 2 gouttes de chaque dans le creux de mes mains et l’applique sur chaque zone doucement. Ma peau les tolère très bien pures, mais si la votre est réactive vous pouvez très bien les mélanger à une huile végétale. Par exemple, pour les enfants (de plus de 3 ans), je dilue 3ml d’HE de Ravintsara (105 gouttes) et 2ml d’HE d’Eucalyptus radiata (70 gouttes) à 18ml d’huile végétale (jojoba, noisette ou macadamia). Je leur applique 8 gouttes de cette « potion » sur le thorax et le haut du dos matin et soir pendant 5 jours.

Et vous, quels sont vos musts pour rendre l’hiver plus agréable ?

11 Comments

  • Amandine dit :

    Salut!
    Contente de découvrir un nouvel article même si chez nous on est en plein été. Il fait chaud, chaud. Cela dit, cela ne m’a pas empêché d’attraper il y a quelques temps un refroidissement dont un gros mal de gorge. Je note donc ton astuce d’autant que l’huile essentielle d’eucalyptus j’en ai toujours chez moi. Le sirop de curcuma est excellent aussi lorsqu’on est grippé; à la Réunion, on peut le trouver en huile essentielle aussi j’imagine que ça doit être bien efficace.
    J’ai aussi entendu beaucoup parlé de l’huile essentielle ravinstara (originaire de Madagascar pas loin de chez moi) et elle me fait d’ailleurs envie. Celle de manuka aussi réputée pour être 20 fois plus active que le tea tree.
    Pour les tisanes, il est rare qu’on en achète car dans les cours on a souvent des plantes pour ce genre de maux: cerise péi, galabert, géranium rosat. Du coup, y a qu’à aller dans le jardin et en cueillir.
    Pour ce qui est des bougies, j’aime beaucoup l’ambiance que ça procure mais bizarrement je n’en achète pas. Mais, j’aimerai en essayer une naturelle.
    Merci en tout cas pour cet article! C’est toujours un plaisir de te lire!

    • Laurence - Greenola dit :

      Hello Amandine,
      Quel plaisir de te retrouver, je n’ai pas été très présente ces derniers temps.
      C’est vrai que c’est l’été à la Réunion, j’imagine la chaleur vu l’hiver doux que nous avons ici ! Je te remercie pour tous ces bons conseils. Je ne connaissais pas du tout l’huile essentielles de curcuma, du coup ça m’a intriguée et ça a l’air d’être un très bon anti-bactérien. Parfait en cas d’état grippal, ou tout autre état qui implique des bactéries plutôt que des virus, c’est bon à savoir 😉 Et l’HE de Manuka, je voulais déjà l’acheter suite à l’article de Jessica (Ole Caliente) pour son action sur les boutons… et tu as raison, c’est aussi un antibactérien, antiviral et antifongique très puissant recommandé pour les infections ORL (ma spécialité !). Je crois que je vais me jeter dessus dès mon retour de vacances 🙂
      Quelle chance de pouvoir faire des tisanes avec les plantes de ton jardin, tu me fais rêver là ! Du coup tu les fais sécher avant, ou tu les utilises fraîches ?
      Pour les bougies, je te comprends j’avais du mal à en acheter avant (peur des odeurs entêtantes et écoeurantes). Il faut les choisir de bonne qualité, avec des cires végétales et odeurs naturelles. C’est un vrai moment de plaisir 😉
      Encore merci pour ta présence et tes encouragements <3

  • Amandine dit :

    De rien!
    Alors pour les tisanes, on les utilise frais en faisant bouillir dans l’eau les feuilles. Cela dit, on peut en trouver sur les marchés séchés.
    Moi aussi, j’ai eu pas mal de problèmes au niveau des oreilles cette année alors que j’en étais pas sujette auparavant. J’ai même eu de l’excéma dedans pour tout te dire. J’ai fait également beaucoup d’otites externes; ce qui me soulageait vraiment pas mal c’était les cataplasmes d’argile blanche derrière l’oreille; j’ai lu ça dans le livre du Dr Valnet ( en fait l’argile blanche absorbe les toxines). Parfois, j’en mélangeais un peu avec de l’huile essentielle d’eucalyptus.
    J’ai pris aussi l’habitude de nettoyer mes oreilles avec un coton tige imbibé d’huile d’amande douce. Ça fait du bien aussi notamment pour l’excéma.

    • Laurence - Greenola dit :

      Aïe les otites, j’en ai eu beaucoup pendant l’enfance donc je sais ce que c’est ! C’est bon à savoir pour l’argile blanche. Tu parles de son livre sur l’aromathérapie ?

      • Amandine dit :

        Ben en fait c’est un vieux livre et c’est pas celui sur l’aromathérapie. C’est celui-là: Traitement des maladies par les fruits, les légumes et les céréales par le Docteur Valnet .
        C’est un livre très intéressant; ceci dit je sais pas s’il est encore édité.
        Sinon, j’avais oublié de te dire les oignons aussi c’est très bon il parait pour les otites. J’avais trouvé ça sur le site d’une maman dont l’enfant avait souvent des otites. Tu prends un oignon, tu le coupes en morceau. Ensuite, tu le fais chauffer un peu puis tu mets dans une compresse et tu mets dans l’oreille. La chaleur plus les propriétés de l’oignon feront que l’otite guérira plus facilement. Si ça t’intéresse je pense que tu peux trouver facilement la recette sur internet car là je t’ai mis en gros le déroulement.

  • aemi dit :

    han l’étole pied de poule! j’adore! C’est malin maintenant je voudrais la même LOL! ^_^

    • Laurence - Greenola dit :

      Ha ha, j’étais passée à côté du modèle zara l’année dernière que l’on voyait partout sur Pinterest… Du coup quand j’ai vu la même chez Monoprix cette année, je me suis jetée dessus ! Elle y est peut-être encore, à bonne entendeuse 😉 Merci pour ton message Aemi, j’aime beaucoup ton blog et tes vidéos 🙂

  • Je suis fan des huiles essentielles de ravinstara et eucalyptus (globulus pour moi) ! Je diffuse la ravintsara et j’utilise l’eucalyptus dans une recette de vicks fait maison, même si la radiata convient très bien aussi! 🙂

    • C’est clair qu’elles sont indispensables en hiver ! Moi aussi je fais un un « vicks maison » pour les enfants, car c’est réservé pour les plus de 7 ans (et l’eucalyptus radié est adapté pour les plus jeunes). Ça fonctionne bien aussi sur les adultes, mais j’imagine que le globulus est tout aussi efficace 😉

      • Miss Malice dit :

        Bonjour,

        Je viens de découvrir votre blog par l’intermédiaire du site GreenMa. J’adore, il y a plein de choses sympa, j’aime beaucoup les sujets variés que vous abordez 😉
        Votre recette de « vicks maison » m’intéresse si vous voulez bien me la donner j’en serai ravie 😉
        Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *